La Slovaque est la bête noire de Justine Henin. Celle-ci a trébuché face à Daniela Hantuchova au quatrième tour du tournoi d'Indiana Wells, en mars 2002, en deux sets, 6-3, 6-3. Au quatrième tour de l'US Open, en septembre dernier, les rivales se sont retrouvées. Une fois de plus, Henin a dû s'avouer vaincue (6-1, 3-6, 7-6). Il y a deux semaines, Henin a toutefois pris sa revanche en quarts de finale à Leipzig (6-4, 7-5).
...

La Slovaque est la bête noire de Justine Henin. Celle-ci a trébuché face à Daniela Hantuchova au quatrième tour du tournoi d'Indiana Wells, en mars 2002, en deux sets, 6-3, 6-3. Au quatrième tour de l'US Open, en septembre dernier, les rivales se sont retrouvées. Une fois de plus, Henin a dû s'avouer vaincue (6-1, 3-6, 7-6). Il y a deux semaines, Henin a toutefois pris sa revanche en quarts de finale à Leipzig (6-4, 7-5). Hantuchova a régalé le public à Indiana Wells, un tournoi qu'elle a d'ailleurs remporté, balayant Martina Hingis, la revenante, en finale. Elle a ainsi amélioré le record de la joueuse la moins bien classée (elle était alors 18e) à triompher dans un tournoi de niveau TierI, la catégorie juste en dessous des Grand Chelem. Elle a détrôné Jelena Dokic, qui avait gagné l'Open d'Italie à Rome en 2001, alors qu'elle n'était que 14e tête de série. Dans les tournois du Grand Chelem, Hantuchova ne parvient pas encore à se distinguer. Il faut dire qu'elle a une excuse: elle ne cesse de buter sur Serena Williams. Chaque fois, elle s'incline: au troisième tour de l'Open d'Australie (3-6, 6-0, 6-4), en quarts de finale de Wimbledon (6-3, 6-2) et au même stade de l'US Open (6-2, 6-2). A Roland Garros, elle a croisé la route de Monica Seles (6-4, 7-5) au quatrième tour. Malgré tout, Hantuchova a contraint la redoutable Serena Williams à disputer un troisième set à l'Open d'Australie et elle a atteint à deux reprises les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem, cette saison. Daniela Hantuchova est née le 23 avril 1983 à Poprad. La joueuse au visage d'ange connaît une progression fulgurante. Elle a effectué ses débuts dans le monde du tennis professionnel en mai 1999,à Bratislava, où elle habite. Elle s'est inclinée 6-4, 6-4 contre une certaine Sabine Appelmans et elle a bouclé cette première année au 201e rang du classement mondial. Fin 2000, elle s'était déjà glissée à la 108e place et un an plus tard, elle était 38e. Pour l'instant, elle est 11e. . La Slovaque est également douée en double. Cette année, avec Arantxa Sanchez, elle a atteint la finale de l'Open d'Australie et elle est sixième du classement mondial de la spécialité. En fait, c'est en double mixte que Daniela Hantuchova est la meilleure! Elle a pu brandir le trophée australien, en janvier dernier, avec Leos Friedl, un Tchèque qui n'est pas vraiment réputé. Et l'année dernière, elle a balayé tous ses concurrents à Wimbledon avec le Zimbabwien Ullyet (il s'agit sans doute là d'un nom d'emprunt car les hommes ont parfois honte de se commettre dans des doubles mixtes). Quoi qu'il en soit, même si la discipline est un brin folklorique, les primes assorties ne font pas de tort. Lorsque l'ère des Williams touchera à sa fin, même si ça ne risque pas d'être pour tout de suite, Daniela Hantuchova figurera certainement parmi les candidates à la relève et à la première place mondiale. Son coup droit est puissant et d'après Craig Gabiel, un orfèvre en tennis, elle a même le meilleur coup droit des deux mains de tout le circuit, le meilleur coup droit d'une main restant la propriété de Justine Henin. Hantuchova, fille d'un informaticien et d'une toxicologue passionnés de tennis, a été formée à l'académie de Nick Bolletieri et s'entraîne avec l'Anglais Nigel Sears.Daniela Hantuchova ne l'avouera jamais, car elle soutient mordicus qu'elle se braque sur le seul tennis, sans laisser des détails détourner son attention, mais elle doit sa victoire la plus marquante de l'année au magazine Ace, spécialisé en tennis, qui l'a nommée numéro un au classement des joueuses les plus sexy. La Slovaque a même battu la célèbre Anna Kournikova, même si elles se tiennent de près. Hankuchova: "C'est chouette d'être comparée à Kournikova, mais j'espère que les journalistes vont être davantage inspirés, dans leurs articles, par mon tennis que par le jeu macabre d'Anna".Encore quelques renseignements: elle mesure 1,81 mètres et pèse 56 kilos. Elle parle couramment le slovaque, l'anglais et l'allemand. On la surnomme "les jambes de Slovaquie". Elle aime Rome et, lorsque le tennis lui en laisse le loisir, elle joue du piano. Elle est célibataire.Ben Herremans"Kournikova a un jeu macabre", dit celle qu'on surnomme les jambes de Slovaquie