Sa spécialité était le double triple. Voilà comment ça se passe. Vous prenez votre élan sur votre pied droit, vous lancez la jambe gauche en avant, tournez trois fois sur vous-même, reprenez appui sur l'arrière du pied droit et, sans patiner, vous relancez pour second saut durant lequel vous tournez encore trois fois avant d'atterrir à nouveau sur votre pied droit, ...si tout s'est bien déroulé.
...

Sa spécialité était le double triple. Voilà comment ça se passe. Vous prenez votre élan sur votre pied droit, vous lancez la jambe gauche en avant, tournez trois fois sur vous-même, reprenez appui sur l'arrière du pied droit et, sans patiner, vous relancez pour second saut durant lequel vous tournez encore trois fois avant d'atterrir à nouveau sur votre pied droit, ...si tout s'est bien déroulé. Tara Lipinski est née à Philadelphie le 10 juin 1982 mais elle a déménagé à Sugard Land, au Texas, en 1991. Elle a émergé très tôt. A 12 ans, un record, elle a remporté l'US Olympic Festival. Un an plus tard, elle était encore la plus jeune à remporter une médaille au championnat américain. A 14 ans, elle était sacrée championne nationale. Elle a également été la plus jeune patineuse à réaliser un double triple en compétition, à 15 ans, l'année qui la vit accéder au titre mondial, battant ainsi le record de la Norvégienne Sonja Henie, qui avait tenu 17 ans. Toujours à 15 ans, elle a remporté la médaille d'or aux Jeux d'hiver, à Nagano, en 1998, au détriment de sa compatriote Michelle Kwan, la grandissime favorite, qui avait d'ailleurs précédé Lipinski aux championnats nationaux. La Texane d'adoption est donc entrée dans l'histoire comme la plus jeune championne olympique version hivernale. Tara Lipinski pouvait-elle encore nourrir de quelconques rêves? Elle aurait pu tenter de reconduire son titre devant son public, aux Jeux de Salt Lake City, en février dernier. En 2006, âgée de 26 ans, elle aurait dû atteindre l'apogée de son art.Las, elle a pris une décision drastique. Le 7 avril 1998, son titre olympique encore tout frais, elle a effectué ses adieux à la compétition. Elle allait se tourner vers le patinage professionnel et se produire dans des revues. Depuis lors, elle brille dans Stars On Ice. Et Lips, comme on la surnomme, est devenue une étoile. Elle a conquis les coeurs américains. Les offres des chaînes commerciales, des publicistes et autres agents affluent. Elle a déjà fait son beurre. Il y a quelques mois, elle a acquis un véritable petit château à Kiawah Island, Charleston. Sa popularité la voue à d'autres podiums et en plus, la championne semble dotée de réels talents d'actrice. On l'a souvent vue à MTV. Elle a figuré dans de nombreuses séries américaines en primetime, elle a obtenu le rôle principal du film télévisé Ice Angel, elle a joué aux côtés de Carmeron Diaz dans Vanilla Sky, une production de Cameron Crowe qui a marqué ses débuts dans le long métrage cinématographique. Elle apporte aussi volontiers sa contribution aux bonnes oeuvres, qu'il s'agisse de l'aide aux enfants atteints de leucémie,d'une campagne de soutien aux enseignants, d'une action contre le tabagisme enfantin ou de visites à de jeunes patients, dans des hôpitaux: Lipinski ne recul devant rien pour tenter d'améliorer le sort des moins bien lotis, surtout lorsqu'il s'agit d'enfants. Peut-être faut-il y voir les traces de ses propres ennuis de santé.Le double triple ne va pas sans graves dommages corporels. Il est notamment très mauvais pour la hanche droite. Or, Tara Lipinski effectuait quelque 20 exercices de ce genre chaque jour, à l'entraînement. Elle se plaint de maux de dos depuis longtemps. Même pendant les Jeux de Nagano, elle a patiné en souffrant. Deux mois après ces Jeux, lors d'un entraînement, elle a senti sa hanche se bloquer, tandis que sa jambe se contractait. On l'a conduite à l'hôpital. .Elle a attendu le bon diagnostic pendant quatre ans. Durant ce laps de temps, elle a continué à patiner, à effectuer ses doubles triples, malgré la douleur qui revenait régulièrement. "Parfois, je ne supportais même pas le poids des couvertures sur mes jambes. Mais je pensais qu'il ne s'agissait que d'un muscle forcé".Un muscle forcé? Au bout de quatre ans, elle a subi une opération. "Ma jambe était dans un état désastreux". Le chirurgien a diagnostiqué une profonde thrombose artérielle. "Je n'avais jamais entendu parler de cette affection. Or, elle peut s'avérer mortelle, si le caillot s'engouffre dans le coeur".La rééducation a été longue et douloureuse. Tara Lipinski a recommencé à patiner. "Le médecin a visionné les images sur lesquelles je réalise le double triple et m'a dit de ne plus jamais m'y risquer".Ben HerremansLa plus jeune championne olympique de patinage victime d'une thrombose