Le déplacement à Arminia Bielefeld revêtait une dimension spéciale pour l'international roumain Gheorghe Popescu (35 ans). Il s'agissait du dernier match du défenseur central. Il a décidé d'abandonner le football professionnel, faute d'en digérer les exigences physiques. " Je ne veux pas être payé pour une tâche dont je ne m'acquitte plus convenablement ", a-t-il déclaré au Kicker.
...

Le déplacement à Arminia Bielefeld revêtait une dimension spéciale pour l'international roumain Gheorghe Popescu (35 ans). Il s'agissait du dernier match du défenseur central. Il a décidé d'abandonner le football professionnel, faute d'en digérer les exigences physiques. " Je ne veux pas être payé pour une tâche dont je ne m'acquitte plus convenablement ", a-t-il déclaré au Kicker.International à 115 reprises, il a disputé trois coupes du monde et deux championnats d'Europe, sans jamais rien gagner. Il avait voulu achever sa carrière dans son pays : durant l'été 2002, il avait signé au Dinamo Bucarest. Lassé par la corruption et le comportement des supporters, Popescu a décidé de quitter la Roumanie le plus vite possible. En novembre dernier, il a mis fin à son contrat et est resté un certain temps sans emploi. En janvier, Hanovre 96 lui a offert une issue. Il a préféré le club allemand à des offres plus lucratives des Etats-Unis, de Chine, du Japon et des Emirats Arabes Unis. Son séjour en Bundesliga a donc été plus court que prévu. Malgré un contrat valable jusqu'en 2004, il a renoncé, ne pouvant plus supporter la lourdeur de son métier. " Les entraînements sont trop longs et trop durs. Prendre des risques maintenant n'a plus de sens ". Popescu a évolué 19 saisons au plus haut niveau. Il a entamé sa carrière professionnelle en 1984-1985 à Universitatea Craiova et ne lui a fait une infidélité au profit du Steaua Bucarest qu'en 1987-1998. Le PSV a été son premier club étranger, en 1990. Au bout de cinq ans, le défenseur central, qui a été champion des Pays-Bas à deux reprises, a défendu les couleurs de Tottenham Hotspur, Barcelone, Galatasaray, Lecce et du Dinamo Bucarest avant d'atterrir à Hanovre. Il y a disputé 15 rencontres et a marqué un but. (F. Vanheule) LE BAYERN est directement qualifié pour la Ligue des Champions, comme le VfB Stuttgart, tandis que le Borussia Dortmund, troisième, devra disputer le tour préliminaire. Hambourg, Hertha BSC et Kaiserslautern sont qualifiés pour l'UEFA. Arminia Bielefeld, le FC Nuremberg et Energie Cottbus descendent. LE SC FRIBOURG est champion de deuxième Bundesliga et est promu, comme ses poursuivants, le FC Cologne et l'Eintracht Francfort. ST-PAULI disparaît du football professionnel. L'équipe hanséatique n'a pu assurer son maintien en deuxième Bundesliga. ALEX ALVES (28 ans) quitte le Hertha BSC pour le Brésil et Atlético Mineiro. BUTEURS : 1. Elber (Bayern), Christiansen (Bochum) 21 buts ; 3. Ailton (Brême) 16 ; 4. Pizarro (Bayern), Kuranyi (Stuttgart) 15.