Il n'a que 19 ans, il est très vif, opportuniste et d'autres clubs le convoitent déjà. Lukas Podolski est actuellement la sensation de la 2e Bundesliga, dont l'international est le meilleur buteur avec 19 réalisations, dont quatre penalties. A l'aube de cette saison, le jeune attaquant n'avait qu'un seul objectif : ramener son FC Cologne le plus vite possible en Bundesliga. L'entraîneur, Huub Stevens, n'avait pas dû insister longtemps pour que Prinz Pold...

Il n'a que 19 ans, il est très vif, opportuniste et d'autres clubs le convoitent déjà. Lukas Podolski est actuellement la sensation de la 2e Bundesliga, dont l'international est le meilleur buteur avec 19 réalisations, dont quatre penalties. A l'aube de cette saison, le jeune attaquant n'avait qu'un seul objectif : ramener son FC Cologne le plus vite possible en Bundesliga. L'entraîneur, Huub Stevens, n'avait pas dû insister longtemps pour que Prinz Poldi, comme le surnomment les supporters, reste une saison de plus à Cologne. Sur le terrain, il est un attaquant. En dehors, un défenseur. Podolski est particulièrement timide et n'est donc pas un sujet idéal pour la presse allemande. Il refuse régulièrement des interviews ; sinon, il ne se laisse aller à parler que de football û sa grande passion. L'intérêt phénoménal qu'il suscite le laisse de marbre. Aucun joueur allemand n'a marqué autant que lui. C'est pour cela qu'il est le seul joueur de D2 à être toujours sélectionné par JürgenKlinsmann en équipe nationale. Podolski est donc une exception. Pour le moment, il préfère son club aux ponts d'or des grands clubs européens et des sponsors internationaux. Il est le seul Allemand repris par Adidas pour sa campagne mondiale, aux côtés de stars comme Alessandro Del Piero et David Trezeguet. Peter Brown, le chef scout de Manchester United, suit de près Podolski depuis que Huub Stevens a déclaré : " Il est aussi bon que le jeune JohanCruijff, aussi rapide que Ryan Giggs et aussi talentueux que Wayne Rooney ". Podolski reste modeste. Pour lui, le soutien de sa famille et de son amie, avec laquelle il fait construire une villa, à quelques kilomètres de la résidence familiale, reste l'essentiel. (F. Vanheule) DFB POKAL. Les demi-finales de la Coupe, le 20 avril : Schalke 04 û W. Brême, A. Bielefeld û Bayern Munich. MAREK HEINZ (27 ans) est loué au Sparta Prague par le Borussia Mönchengladbach. JÜRGEN KLINSMANN a perdu son père Siegfried, la semaine dernière. Ce boulanger de 71 ans est décédé d'un cancer à l'estomac. STEFFEN KARL (35 ans), un ancien professionnel du FC Chemnitz, a été entraîné dans l'affaire de corruption autour de Robert Hoyzer, de même qu'un autre arbitre, Dominik Marks, qui a reçu 36.000 euros. LE WERDER BRÊME a établi un triste record en étant battu 7-2 en Coupe d'Europe. Aucun club allemand n'avait encore perdu sur pareil score. Le record précédent était la propriété de Leverkusen, défait 6-2 par l'Olympiakos il y a deux saisons. KLAUS AUGENTHALER a prolongé son contrat à Leverkusen jusqu'en 2006. BUTEURS : 1. Mintal (Nuremberg) 21 buts ; 2. Buckley (Bielefeld) 15 ; 3. Ailton (Schalke 04), Berbatov (Leverkusen), Klose (Brême), Makaay (Bayern), Marcelinho (Hertha BSC) 12. F.Vanheule