Sébastien Pocognolia déjà connu quelques fameux entraîneurs, au cours de sa jeune carrière. A commencer par LouisvanGaal, l'homme pour qui il était parti à l'AZ : " Sa réussite au Bayern Munich ne m'étonne pas du tout ", affirme-t-il. " Il a connu quelques difficultés au début, car c'est un entraîneur qui a des opinions bien ancrées et des méthodes de travail très radicales. Il faut le temps que tout se mette en place, que son staff soit en adéquation également, que les j...

Sébastien Pocognolia déjà connu quelques fameux entraîneurs, au cours de sa jeune carrière. A commencer par LouisvanGaal, l'homme pour qui il était parti à l'AZ : " Sa réussite au Bayern Munich ne m'étonne pas du tout ", affirme-t-il. " Il a connu quelques difficultés au début, car c'est un entraîneur qui a des opinions bien ancrées et des méthodes de travail très radicales. Il faut le temps que tout se mette en place, que son staff soit en adéquation également, que les joueurs s'imprègnent de sa philosophie. Deux ou trois mois, au minimum, sont nécessaires. En outre, en Bavière, il a dû composer avec des stars, ce qui n'était pas nécessairement le cas à l'AZ. Mais au bout du compte, il est parvenu à ses fins : doublé Coupe-championnat en Allemagne, et finale de Ligue des Champions. Pour une première saison dans un club, il y a pire. Cela confirme aussi que le titre conquis en 2009 à l'AZ était en grande partie son £uvre. " Si van Gaal possède une forte personnalité, il n'hésite pas à lancer des jeunes. Comme ThomasMüller et HolgerBadstuber, dont il a fait des internationaux : " Müller est, pour moi, le prototype du joueur que van Gaal apprécie : ce n'est pas le joueur le plus esthétique, ni le plus technique, mais il a un rendement optimal. C'est un attaquant qui n'hésite pas à défendre : il sait tackler, se bat pendant 90 minutes. Il ne faut pas le côtoyer tous les jours pour s'apercevoir qu'il a une très bonne mentalité. En plus, il marque et délivre des assists... " Badstuber, lui, c'est un arrière gauche. Se reconnaît-il un peu, dans l'éclosion du jeune Allemand ? " Je ne sais pas si van Gaal a travaillé de la même manière avec lui qu'avec moi : je n'assiste pas aux entraînements du Bayern. Mais, pour avoir travaillé avec lui, je sais qu'il donne beaucoup aux joueurs qui respectent ses consignes. Sans le connaître, je peux donc supposer que Badstuber est, lui aussi, un joueur discipliné doté d'une bonne mentalité. "Après le limogeage de RonaldKoeman, Poco a aussi travaillé - de façon très brève - avec DickAdvocaat : " Contrairement à ce que certains pourraient penser, j'ai eu une très bonne collaboration avec lui. S'il m'a sorti avant la fin du premier match, c'est parce que je m'étais blessé. Mais il m'avait l'air très professionnel. Cela dit, je l'ai côtoyé que très brièvement. Et comme je ne suis pas au courant de tous les éléments qui ont conduit à sa rupture avec l'Union belge, je me garderai de porter un jugement. "