Quatre jours avant le match décisif du 18 mai, contre la Spezia, qui permettait à Parme de remonter en Serie A, l'attaquant Emanuele Calaio a envoyé un message par WhatsApp à Filippo De Col, un défenseur de La Spezia. " Eh, les gars, n'y allez pas trop fort, hein ! " Était-ce une tentative de corruption, un jeu d'influence ou une simple plaisanterie entre copains, sachant que l'...

Quatre jours avant le match décisif du 18 mai, contre la Spezia, qui permettait à Parme de remonter en Serie A, l'attaquant Emanuele Calaio a envoyé un message par WhatsApp à Filippo De Col, un défenseur de La Spezia. " Eh, les gars, n'y allez pas trop fort, hein ! " Était-ce une tentative de corruption, un jeu d'influence ou une simple plaisanterie entre copains, sachant que l'avant s'était produit pour La Spezia un an plus tôt ? Le fait est que Parme s'est aisément imposé 2-0 et est monté. Une promotion étonnante car Parme est tombé en faillite en 2015 et a été rétrogradé en division quatre. En trois ans, l'équipe a retrouvé l'élite mais sa dernière promotion a été assortie d'un sale coup. Il y a un an, le holding chinois Desports Group a acheté 60 % des parts d'un groupe d'entrepreneurs locaux qui avaient investi dans le club en 2015. Ce groupe conservait 30 % des actions, le reste se trouvant aux mains d'actionnaires plus petits. Depuis, le club est présidé par le Chinois Jian Lizhing, le patron de Desports, également propriétaire de Grenade, en Espagne, et d'un club chinois de D1. Le défenseur de La Spezia n'a pas apprécié le message et en a informé son club sur-le- champ. Le 7 juin, il a été entendu par le tribunal. Parme risquait de perdre sa promotion. Lundi dernier, toutefois, on a décidé qu'il n'était pas nécessaire de retirer des points au club, l'empêchant ainsi de monter, puisqu'il avait gagné sa promotion sur le terrain et qu'il n'était pas au courant de la démarche de son attaquant. L'ancien employeur de Georges Grün va cependant entamer la compétition avec un solde négatif de cinq points, ce qui hypothèque sa campagne de transferts et la vente des abonnements. Calaio est suspendu pour deux ans. Comme il a déjà 36 ans, sa carrière est achevée. De 2006 à 2008, l'avant avait déjà contribué à la remontée de Naples de division trois en Serie A, après sa faillite.