Le Cercle a recruté pas moins de sept footballeurs : les gardiens Olivier Werner et Thomas De Bie, les défenseurs Noë Dussenne et Pierre Bourdin, le médian Stipe Bacelic-Grgic ainsi que les avants Richard Sukuta-Pasu et Sam Valcke. En plus, l'ailier Joey Godee est revenu de sa location à Go Ahead Eagles et le médian axial Lukas Van Eenoo de son prêt à OHL.
...

Le Cercle a recruté pas moins de sept footballeurs : les gardiens Olivier Werner et Thomas De Bie, les défenseurs Noë Dussenne et Pierre Bourdin, le médian Stipe Bacelic-Grgic ainsi que les avants Richard Sukuta-Pasu et Sam Valcke. En plus, l'ailier Joey Godee est revenu de sa location à Go Ahead Eagles et le médian axial Lukas Van Eenoo de son prêt à OHL. Joris Delle est reparti à Nice, Nuno Reis au Portugal. Les contrats de Michael Uchebo, Jo Coppens et Gaël Etock n'ont pas été reconduits. Les jeunes Alessio Staelens (19 ans) et Arne Naudts (20 ans) ont été mis à la disposition de Deinze, un club de D3. Pour remplacer Delle, voilà Olivier Werner, un gardien auquel on a prêté le potentiel requis pour atteindre le top mais qui n'y est pas encore totalement parvenu. Même si Anderlecht a songé à lui comme doublure pour Silvio Proto voici quelques mois. La saison passée, lors d'un creux, Oli a même fait banquette à Mons, la lanterne rouge. Il correspond toutefois au profil recherché par le Cercle : il est grand (1m91), il a de la présence et le coach des gardiens, Eric Deleu, croit en lui. Le numéro deux est Miguel Vandamme (20 ans), qui a été transféré l'année passée de Maldegem, en Promotion, et qui a effectué ses débuts au Cercle pendant les PO2. Thomas De Bie (17 ans), le numéro trois, est issu de Malines. Les deux hommes sont néanmoins de petite taille. Deux jeunes défenseurs centraux ont rejoint cette ligne. Ils ont déjà fait preuve de maturité et de caractère pendant la préparation : Noé Dussenne (22 ans) et Pierre Bourdin (20 ans). Le premier a un bon jeu de tête et est un atout sur les phases arrêtées. Le second, un gaucher formé au PSG, a été bon à l'arrière gauche. Il va peut-être entamer la compétition à ce poste, dans la mesure où Bart Buysse revient tout juste de blessure. Dans l'axe, Stef Wils constitue le facteur expérience. A droite, idem pour le capitaine Hans Cornelis. Sa doublure est jeune : Dennes De Kegel (20 ans), transféré de Genk en janvier. Gilles De Waele (18 ans) est un défenseur central rapide, issu des équipes d'âge du Cercle. Le transfert prioritaire dans la deuxième ligne était celui d'un numéro dix au bon passing et doté du sens du but. Ça doit être le Croate Stipe Bacelic-Grgic (26 ans), un meneur de jeu qui aime tenter sa chance au but. Reste à voir s'il peut être décisif dans notre championnat et quelles sont ses aptitudes physiques. Dans son dos, devant la défense, on s'attend d'abord à voir Thibaut Van Acker et Tim Smolders. Les options plus défensives sont formées par Karel Van Roose et Ismaïla D'Diaye. Les jeunes Mathieu Maertens et Jilke Deconinck, tous deux âgés de 19 ans et issu de l'école du Cercle, sont considérés comme de futurs joueurs de D1. Frederik Boi aura peu d'occasions de jouer et peut partir. On ne sait pas encore si Lukas Van Eenoo va rester ou s'il sera encore loué. Sur les flancs, le Cercle possède en Stephen Buyl, Kristof D'Haene et Joeye Godee trois éléments rapides pour deux places. Sam Valcke (21 ans), originaire de Londerzeel, en D3, se trouve encore dans une phase d'adaptation, mais il peut jouer à tous les postes offensifs. L'extérieur droit Ayron Verkindere (17 ans) est un transfert effectué en prévision de l'avenir. RichardSukuta-Pasu (24 ans), un Allemand d'origine congolaise, a été embauché pour l'attaque. Il est cher et on attend beaucoup de lui. Il possède l'expérience de la Bundesliga, en Allemagne mais surtout en Autriche, et il sait visiblement jouer mais il n'est pas encore en bonne condition et on ignore dans quelle mesure il est le killer dont a besoin de Cercle. Junior Kabananga, recruté à Roulers (D2) la saison précédente, a démontré son utilité - il se démarque bien - mais ses actions manquent de clarté et jusqu'à présent, il n'a pas été un killer. Le Cercle a encaissé beaucoup de buts et en a marqué peu ces deux dernières saisons. Il a engagé des joueurs dans chaque ligne pour y remédier. Jusqu'à présent, les transferts défensifs ont fait excellente impression. Il y a davantage de concurrence, ce qui devrait conférer plus de stabilité à l'équipe.PAR CHRISTIAN VANDENABEELE