La vente de l'international brésilien Diego à la Juventus n'empêche pas le Werder Brême de lutter pour le titre. Thomas Schaaf (48 ans), entraîneur principal depuis mai 1999 et lié au Werder depuis toujours, a expliqué au magazine Kicker comment il avait reformé une équipe compétitive, avec l'aide du directeur sportif, Klaus Allofs. " L'essentiel est de rester fidèle à sa philosophie. Nous tendons vers un football de combinaisons, un jeu offensif. Les résultats priment, évidemment, mais nous voulons allier succès et spectacle. "
...

La vente de l'international brésilien Diego à la Juventus n'empêche pas le Werder Brême de lutter pour le titre. Thomas Schaaf (48 ans), entraîneur principal depuis mai 1999 et lié au Werder depuis toujours, a expliqué au magazine Kicker comment il avait reformé une équipe compétitive, avec l'aide du directeur sportif, Klaus Allofs. " L'essentiel est de rester fidèle à sa philosophie. Nous tendons vers un football de combinaisons, un jeu offensif. Les résultats priment, évidemment, mais nous voulons allier succès et spectacle. " Dixième la saison passée, le Werder avait été médiocre mais il s'est ressaisi. " Nous sommes beaucoup plus réguliers. Certains éléments sont en pleine forme et nous ne dépendons plus d'un ou deux footballeurs comme jadis. "Diego était évidemment un de ces joueurs-clefs : " Il était très dominant. Sachant que nous pouvions lui faire confiance, nous n'avons pas modifié son statut. Les autres avaient calqué leur jeu sur le sien. Maintenant, ils n'ont plus cet alibi et ils doivent assumer leurs responsabilités. "C'est ainsi que certains joueurs ont éclos, comme l'international allemand Mesut Özil (21 ans, six buts) et l'attaquant Aaron Hunt (23 ans, cinq buts). L'attaquant péruvien Claudio Pizarro (31 ans, six buts) et le gardien Tim Wiese (27 ans) offrent l'expérience nécessaire à l'équipe. " Le noyau est en confiance, même sans Diego. Il est encore prématuré de nous présenter en candidats au titre. Mais d'un autre côté, que répondre quand on nous pose la question ? Nous n'allons évidemment pas raconter que le titre ne nous intéresse pas. Dans une certaine mesure, je suis d'accord : si nous continuons à tourner aussi bien, nous lutterons sans doute pour le titre. " L'ALLEMAGNE a réalisé un nul 2-2 contre la Côte d'Ivoire, à la Veltins Arena de Schalke 04, devant 33.015 spectateurs. Auteur d'un penalty et d'un but à la 93e minute, Lukas Podolski a évité un blâme à la Mannschaft. Joachim Löw était privé de son capitaine, Michael Ballack, de Cacau, Mario Gomez, René Adler, Andreas Beck et d' Arne Friedrich. Tim Wiese, Per Mertesacker, Jerome Boateng, Bastian Schweinsteigeret Mesut Özil ont reçu leur chance, comme le débutant Stefan Kiessling. FELIX MAGATH (56 ans) semble avoir acheté 600.000 euros d'actions de la Veltins Arena, le stade de Schalke 04. L'entraîneur a repris les parts de l'ancien manager du club, Rudi Assauer. Magath veut être champion avec les Königsblauenendéans les quatre ans. Gerald Asamoah (31 ans), lié au club depuis dix ans, cherchera un nouvel employeur pendant la trêve hivernale car il est menacé d'un renvoi en amateurs. SERHAT AKIN (28 ans, ex-Anderlecht), sans club, a trouvé un employeur, Karslruhe, mais l'entraîneur, Markus Schupp, n'a pas apprécié d'être placé devant le fait accompli par la direction. MICHAEL STERNKOPF (39 ans), actuellement responsable du marketing des Kickers Offenbach, a reconnu avoir souffert de dépression de 1991 à 1995, quand il jouait au Bayern, et avoir pris des médicaments pendant un an et demi. LE BAYERN a fêté son accord avec Telekom. Sponsor du club depuis 2002, Telekom prolonge son contrat jusqu'en 2013 pour un montant annuel de 25 millions. FLORIAN FROMLOWITZ (23 ans) a défendu le but de Hanovre 96, en remplacement de Robert Enke, décédé. " De là-haut, il me regarde ", a commenté le portier. FRÉDÉRIC VANHEULE