5E JOURNÉE - 21-22 AVRIL

25. Perbet (Mons)
...

25. Perbet (Mons) 16. Vossen (Genk) 15. Gorius (Malines) 14. Akpala (Club Bruges), Mbokani (Anderlecht) 13. Benteke (Genk), Losada (Beerschot) 12. De Ceulaer (Lokeren), Gillet (Anderlecht), Remacle (Louvain) 11. Chuka (Louvain), Reza (Saint-Trond), Tchité (Standard) 10. Harbaoui (Lokeren), Jørgensen (Gand), Mboyo (Gand), Rudi (Cercle Bruges), Suárez (Anderlecht), Thijs (Gand), Veselinovic (Courtrai) 9. Barda (Genk), Jovanovic M. (Anderlecht), Sidibe (Westerlo) 8. Buffel (Genk), Cordaro (Malines), De Bruyne (Genk), Ibou (Mons), Reynaldo (Westerlo) 7. Dufer (Saint-Trond), Joseph-Monrose (Courtrai), Ljubijankic (Gand), MacDonald (Beerschot), Nfor (Courtrai), Van Eenoo (Cercle Bruges), Vetokele (Cercle Bruges) 27/04 (20 h 30) Genk - Anderlecht, 28/04 (18h) Gand - Club Bruges (20 h 30) Standard - CourtraiPoints : Club Bruges 74/14 Anderlecht 66/11 Buts : 15' Mbokani (0-1) Assists : Suárez Corners : 11-7 Fautes : 10-12 Arbitre : Verbist (7/10) Jaune : 40' Jovanovic M., 45' Mbokani, 90' Kljestan, 90' Canesin Spectateurs : 28.200 Coaching : Christoph Daum a vu le Club bien écarter le jeu mais comme les ailes n'étaient pas vraiment capables de réaliser des actions, Anderlecht n'a guère eu de problèmes, malgré la faiblesses de ses arrières latéraux. A l'entrée de Vadis, Blondel a joué à l'arrière gauche. Ariël Jacobs a retitularisé Jovanovic et a préféré Odoi à Lukaku à l'arrière gauche. Kanu a allégé la tâche de Kljestan et de Biglia. A retenir : Lors de ses précédents succès à domicile, le Club avait pris l'avantage mais contre Anderlecht, les troupes de Christoph Daum ont été rapidement menées et n'ont jamais trouvé de réponse convaincante. Derniers matches : Club Bruges : v d n v d (7/15) Anderlecht : n n v d v (8/15) Non alignés : Club Bruges : Marcos, Kujovic, Van Acker, Almebäck Anderlecht : Schollen, Lukaku, Praet, Patou Points : Courtrai 68/12 Gand 71/11 Buts : 7' Pavlovic (1-0), 11' Mboyo (1-1), 28' Mboyo (1-2), 40' Brüls (1-3), 77' Brüls (1-4) Assists : Mboyo, Brüls (2), Coulibaly E., Baric, Chavarria Corners : 9-5 Fautes : 4-14 Arbitre : Geldhof (6/10) Jaune : 42' Nfor Rouge : - Spectateurs : 6.341 Coaching : Hein Vanhaezebrouck, qui n'a pris que quatre points sur neuf en déplacement, a compris qu'il devait gagner ses points à domicile. Courtrai a permis à Gand d'être efficace en commettant des erreurs défensives. Trond Sollied voit Gand conserver ses vues sur la troisième place. Il a pu réaligner sa défense et son entrejeu types et a laissé El Ghanassy sur le banc. A retenir : Deux des trois avants gantois ont marqué et délivré un assist, le troisième a effectué une passe décisive. Derniers matches : Courtrai : n v d n d (5/15) Gand : v d d d v (6/15) Non alignés : Courtrai : Czvitkovics, Keet Gand : Boeckx, Ljubijankic, Skarabot, Bâ, Rafinha Points : Genk 76/13 Standard 75/13 Buts : 5' Tchité (0-1), 31' Buyens (0-2, pen.), 51' Pocognoli (1-2, CSC), 57' Vossen (2-2), 74' Benteke (3-2) Assists : Simaeys (2) Corners : 4-5 Fautes : 11-16 Arbitre : Boucaut (7/10) Jaune : 20' Ciman, 23' Vanden Borre, 27' Köteles, 56' Buyens, 60' Van Damme, 83' Hyland, 83' Gonzalez N. Rouge : 63' Batshuayi Spectateurs : 21.386 Coaching : Mario Been a remplacé Tshimanga, suspendu, par un Joneleit plutôt malheureux. En première mi-temps, le Racing a été hésitant mais Been a renversé la vapeur par des changements qui ont permis à Genk de jouer plus haut. José Riga a modifié son équipe à cinq positions : Opare a remplacé Goreux, suspendu, tandis que Gonzalez, Buyens et Bia sont revenus dans le onze. A retenir : La blessure de Tchité a été le tournant de la partie. En fin de match, Van Damme a remplacé Bolat, blessé, dans la cage car le Standard avait déjà procédé à ses trois remplacements. Derniers matches : Genk : d v v v v (12/15) Standard : d n n n d (3/15) Non alignés : Genk : Limbombe, Kennedy, Peeters, Bailly Standard : Belhocine, Gershon, Moris, Bjarnason Anderlecht: 1 pour (0), 1 contre (1) Club Bruges: 0 pour (0), 0 contre (0) Courtrai: 1 pour (0), 0 contre (0) Gand: 1 pour (1), 0 contre (0) Genk: 0 pour (0), 2 contre (1) Standard: 1 pour (1), 1 contre (0) 4. Suárez (Anderlecht) 3. De Bruyne (Genk) 2. Brüls (Gand), Buffel (Genk), Simaeys (Genk) 1. Akpala (Club Bruges), Baric (Gand), Benteke (Genk), Blondel (Club Bruges), Chavarria (Courtrai), Coulibaly E. (Gand), De Mets (Courtrai), Dejaegere (Courtrai), Hoefkens (Club Bruges), Jovanovic M. (Anderlecht), Jørgensen (Gand), Kljestan (Anderlecht), Mbokani (Anderlecht), Mboyo (Gand), Meunier (Club Bruges), Nfor (Courtrai), Rafinha (Gand) Classement par équipe: 15. Standard Buyens (3), Ciman (1), Gakpé (1), Gershon (1), Gonzalez N. (1), Goreux (2), Mujangi-Bia (1), Pocognoli (1), Vainqueur (2), Van Damme (2) 13. Courtrai Chavarria (1), Dejaegere (2), Joseph-Monrose (1), Martin B. (3), Mulemo (1), Nfor (1), Pavlovic (1), Van Hout K. (1), Veselinovic (1), Zukanovic (1) 12. Gand Conte (1), Coulibaly E. (1), El Ghanassy (1), Ljubijankic (1), Maréval (1), Mboyo (1), N'Diaye (1), Padt (2), Rafinha (1), Wallace (2) 11. Anderlecht Bedi Mbenza (1), Canesin (1), Gillet (1), Jovanovic M. (1), Juhasz (1), Kanu (1), Kljestan (2), Mbokani (2), Suárez (1) 11. Genk De Bruyne (1), Hyland (3), Köteles (1), Nadson (1), Simaeys (2), Tshimanga (2), Vanden Borre (1) 8. Club Bruges Blondel (3), Donk (1), Figueras (1), Hoefkens (2), Vazquez (1) Classement par équipe: 1. Gand: Thijs (1) 1. Standard: Batshuayi (1) 1. Dieumerci Mbokani (Anderlecht) : au stade Jan Breydel, il a encore confirmé qu'il formait une attaque à lui seul. En deuxième mi-temps, il aurait sans doute pu marquer encore mais il a raté les occasions qu'il s'était créées lui-même. 2. Sergio Padt (Gand) : nul ne parle plus de Jorgacevic. Le gardien néerlandais de Gand démontre qu'un homme de sa stature peut aussi posséder de bons réflexes. 3. Silvio Proto (Anderlecht) : il est intervenu quand il et comment il le fallait contre le Club. Il est le plus régulier de la saison et ses relances précises vers Mbokani le muent même en atout offensif pour Anderlecht. 4. Mémé Tchité (Standard) : jusqu'à sa blessure, il a été le meilleur homme de la partie. Il a offert un avantage de deux buts aux siens, qui l'ont galvaudé en deuxième période. 5. Kevin De Bruyne (Racing Genk) : l'homme de cette fin de saison a peiné pendant les vingt premières minutes du match contre le Standard, avant d'encore étaler sa classe.