2E JOURNÉE - 6-8 AVRIL

Points : Courtrai 69/11
...

Points : Courtrai 69/11 Club Bruges 64/13 Buts : 4' Nfor (1-0), 40' Chavarria (2-0), 77' Vazquez (2-1), 89' Chavarria (3-1) Assists : Nfor, De Mets Corners : 10-7 Fautes : 14-15 Arbitre : Delferière (6/10) Jaune : 11' Joseph-Monrose, 42' Donk, 49' Dejaegere, 62' Mulemo, 83' Martin B. Rouge : - Spectateurs : 9.054 Coaching : Hein Vanhaezebrouck est revenu à son habituel 3-4-3. Ses médians ont fait la différence en première mi-temps. Christophe Daum a également aligné trois défenseurs axiaux mais les deux ailiers courtraisiens ont fait reculer Almebäck et Hoefkens. Peu après l'heure, Daum a lancé au jeu Vleminckx et Bacca afin de développer plus de pression. A retenir : Ernest Nfor (la latte) et Pablo Chavarria (le poteau) ont marqué avec la complicité du goal. Derniers matches : Courtrai : n v (4/6) Club Bruges : v d (3/6) Non alignés : Courtrai : Messoudi, Wijns, Keet, També Club Bruges : Marcos, Kujovic, Van Acker, Hogli, Bakenga Points : Genk 70/11 Gand 67/12 Buts : 14' Simaeys (1-0), 57' Benteke (2-0) Assists : De Bruyne (2) Corners : 9-3 Fautes : 11-12 Arbitre : Bourdouxhe (5/10) Jaune : 51' Hyland, 55' Rafinha, 73' Wallace, 79' Simaeys, 88' El Ghanassy Rouge : 81' Thijs (2x jaune) Spectateurs : 18.763 Coaching : Mario Been a apprécié le bon jeu organisé de son équipe. En fin de partie, le jeune gaucher Jordy Croux a pu monter au jeu. Trond Sollied a surpris en optant devant pour Boere, en demandant à Thijs de jouer très bas. Gand n'a jamais pu développer son meilleur jeu, permettant à Genk d'évoluer sans pression. Jorgensen et Arzo se sont blessés. A retenir : Jeroen Simaeys a reçu une cinquième carte jaune est est suspendu contre Courtrai. Gand a gaspillé une chance unique de se mêler à la lutte pour le titre. Derniers matches : Genk : d v (3/6) Gand : v d (3/6) Non alignés : Genk : Tözsér, Joneleit, Lentz, Kennedy, Peeters Gand : Coulibaly E., Conte, Baric, Boeckx Points : Standard 74/12 Anderlecht 60/11 Buts : Assists : - Corners : 6-6 Fautes : 17-20 Arbitre : Van de Velde (7/10) Jaune : 10' Van Damme, 12' Juhasz, 24' Gillet, 73' Buyens Rouge : - Spectateurs : 25.000 Coaching : José Riga a procédé en 4-4-1-1, sans Vainqueur (sur le banc) mais avec un excellent Gonzalez en soutien d'un Tchité très motivé. L'entrejeu liégeois a dominé son homologue anderlechtois mais la finition a fait défaut. Ariël Jacobs a été privé de Deschacht, qui s'est blessé à l'échauffement et a été remplacé par Jordan Lukaku. Dans l'entrejeu, Biglia a baissé les bras. A retenir : Première titularisation de Jordan Lukaku à Anderlecht tandis que Gonzalez a effectué une rentrée réussie après sa longue revalidation. Derniers matches : Standard : d n (1/6) Anderlecht : n n (2/6) Non alignés : Standard : Gershon, Moris, Vainqueur, Bjarnason, Ciman Anderlecht : Schollen, Deschacht O., De Sutter, Canesin, Patou 24. Perbet (Mons) 14. Akpala (Club Bruges) 13. Gorius (Malines), Vossen (Genk) 12. Gillet (Anderlecht) 11. Benteke (Genk), Chuka (Louvain), De Ceulaer (Lokeren), Losada (Beerschot), Mbokani (Anderlecht), Reza (Saint-Trond) 10. Harbaoui (Lokeren), Jørgensen (Gand), Remacle (Louvain), Rudi (Cercle Bruges), Thijs (Gand), Veselinovic (Courtrai) 9. Barda (Genk), Jovanovic M. (Anderlecht), Suárez (Anderlecht) 8. Buffel (Genk), De Bruyne (Genk), Tchité (Standard) 7. Cordaro (Malines), Dufer (Saint-Trond), Ibou (Mons), Joseph-Monrose (Courtrai), Ljubijankic (Gand), MacDonald (Beerschot), Mboyo (Gand), Vetokele (Cercle Bruges) 6. Batshuayi (Standard), Bourabia (Mons), Cyriac (Standard), Diabang (Malines), Elgabas (Lierse), Maréval (Gand), Nfor (Courtrai), Refaelov (Club Bruges), Rossini (Saint-Trond), Sidibe (Westerlo), Vazquez (Club Bruges), Vleminckx B. (Club Bruges) 11/04 (20 h 30) Gand - Anderlecht, Genk - Courtrai, 12/04 (20 h 30) Standard - Club BrugesAnderlecht: 0 pour (0), 0 contre (0) Club Bruges: 0 pour (0), 0 contre (0) Courtrai: 0 pour (0), 0 contre (0) Gand: 0 pour (0), 0 contre (0) Genk: 0 pour (0), 0 contre (0) Standard: 0 pour (0), 0 contre (0) 2. De Bruyne (Genk) 1. Blondel (Club Bruges), De Mets (Courtrai), Dejaegere (Courtrai), Jørgensen (Gand), Meunier (Club Bruges), Nfor (Courtrai), Rafinha (Gand), Suárez (Anderlecht) Classement par équipes:7. Courtrai Dejaegere (2), Joseph-Monrose (1), Martin B. (2), Mulemo (1), Van Hout K. (1) 5. Gand El Ghanassy (1), Mboyo (1), Padt (1), Rafinha (1), Wallace (1) 5. Standard Buyens (1), Goreux (1), Mujangi-Bia (1), Vainqueur (1), Van Damme (1) 4. Genk De Bruyne (1), Hyland (1), Simaeys (2) 3. Anderlecht Gillet (1), Juhasz (1), Suárez (1) 3. Club Bruges Blondel (1), Donk (1), Hoefkens (1) Classement par équipes:1. Gand Thijs (1) 1. Silvio Proto (Anderlecht): sans lui, le Standard aurait aisément remporté ce classique. Pendant 90 minutes, il a été concentré et a excellé. 2. Jeroen Simaeys (Genk): il n'a jamais été dominé par les trois attaquants de Gand et il a ouvert la marque d'un joli envoi de la tête. 3. Pablo Chavarria (Courtrai): les deux buts de l'attaquant argentin ont bien servi Anderlecht, son ancienne formation, en faisant plier le Club Bruges. 4. Nacho Gonzalez (Standard): il a bien organisé le jeu offensif du Standard. Ce qu'il a montré contre Anderlecht fait encore plus regretter les longues absences pour blessures. 5. Kevin De Bruyne (Genk): il a été la plaque tournante de Genk, plus que jamais. Sollied a même sacrifié un homme, Thijs, pour neutraliser le médian - en vain. De Bruyne a travaillé, dirigé et distribué les assists.