4e ET 5e JOURNÉES - 20-21-23-24 AVRIL

BUTEURS
...

BUTEURS 19. Vossen (Genk) 17. Perisic (Club Bruges) 15. Vargas (Club Bruges) 14. Barda (Genk), Lukaku (Anderlecht) 13. Ogunjimi (Genk) 12. Carcela (Standard), Habibou (Zulte Waregem), Henrique (Westerlo) 11. Gorius (Malines) 10. Boussoufa (Anderlecht), Coulibaly E. (Gand), De Ceulaer (Lokeren) 9. Tchité (Standard), Vandenbergh (Eupen), Witsel (Standard) 8. Cyriac (Standard), Mboyo (Gand), Rossini (Courtrai) 7. De Beule (Courtrai), Dekelver (Westerlo), Negrao (G. Beerschot), Reynaldo (Cercle Bruges), Sidibe (St-Trond), Suárez (Anderlecht), Thijs (Gand), Tözsér (Genk) 6. Akpala (Club Bruges), Chavarria (Eupen), De Pauw N. (Lokeren), El Ghanassy (Gand), Ljubijankic (Gand), Losada (Charleroi), Sonck (Lierse), Soumahoro (Gand) 5. Benteke (Malines), Biton (Charleroi), Boi (Cercle Bruges), Custovic (G. Beerschot), De Petter (Westerlo), Destorme (Malines), Haroun F. (G. Beerschot), Hyland (Zulte Waregem), Iachtchouk (Cercle Bruges), Jadid (Eupen), Legear (Anderlecht), Leko (Lokeren), Leye (Standard), Mokulu (Lokeren), Nong (Standard), Odjidja (Club Bruges), Radzinski (Lierse), Smolders (Gand) Prochaine journée 29/04 (20.30 h) Standard - Gand, 01/05 (18 h) Anderlecht - Club Bruges (20.30 h) Lokeren - Genk Résultats PLAY-OFFS 1 2010-20111. Elyaniv Barda (Genk) : insaisissable, comme toujours dans ses meilleurs moments, que ce soit dans ses combinaisons ou devant le but. 2. Sébastien Bruzzese (Gand): il a saisi sa chance des deux mains. Il a été fiable sur les hauts ballons de même qu'homme contre homme. 3. Mehdi Carcela (Standard): il est l'auteur d'un coup franc qui a renversé le match en faveur du Standard, peu avant le repos. 4. Jonathan Legear (Anderlecht) : il a lancé attaque après attaque sur le flanc et a délivré de bons centres, sur corner comme dans le jeu. 5. Marvin Ogunjimi (Genk): de retour de blessure, il a été constamment dangereux et efficace. 1. Kevin De Bruyne (Genk) : Gand, son ancienne équipe, s'est laissé surprendre par sa vitesse et son passing. Il est à la base de deux des trois buts du Racing et a encore démontré son importance pour Genk. 2. Romelu Lukaku (Anderlecht): il a jeté toutes ses forces dans la bagarre, de sorte que le Sporting, même réduit à dix, a raflé la totalité du butin à Daknam. Il a marqué et délivré un assist. 3. Jelle Vossen (Genk): il s'est parfaitement rétabli du penalty raté, qui n'était d'ailleurs pas mal botté du tout. Vossen avait déjà marqué de la même façon quatre jours plus tôt, contre le Club Bruges. 4. Matías Suárez (Anderlecht) : il a marqué de la tête, sur l'assist de Lukaku, et a servi son partenaire d'attaque en seconde période. Il a parfaitement exploité les espaces laissés par la défense waeslandienne. 5. Daniel Tözsér (Genk): pour la énième fois cette saison, il a fait admirer sa technique de frappe. Points : Gand 74/12 Anderlecht 67/11 Buts : 11' Smolders (1-0), 36' Juhasz (1-1) Assists : El Ghanassy, Legear Corners : 3-7 Fautes : 8-17 Arbitre : Verbist (6/10) Jaune : 21' Mazuch, 64' Kljestan, 66' Veselinovic, 69' Wallace, 86' Juhasz Rouge : - Spectateurs : 11.420 Coaching : Francky Dury a préféré Bruzzese à Boeckx dans le goal et Wils à Suler dans l'axe défensif. Baric est entré à l'arrière droit, Grondin glissant alors dans l'entrejeu à la place de Jorgensen. Ariël Jacobs a reconduit l'équipe victorieuse de Genk. Il n'a effectué qu'un remplacement, à un quart d'heure du terme : Suarez a remplacé Lukaku, qui n'était pas très heureux dans ses interventions. A retenir : Bruzzese, convaincant, a mérité sa première titularisation. Ce match nul ne sert aucune des deux équipes. Derniers matches : Gand : n n d n (3/12) Anderlecht : d d v n (4/12) Non alignés : Gand : De Smet, Boeckx, Hanstveit, Soumahoro Anderlecht : Seck, Schollen, Wasilewski, Kouyaté, Diandy, Garcia Calvete Points : Genk 71/11 Club Bruges 68/13 Buts : 23' Akpala (0-1), 32' Ogunjimi (1-1), 62' Barda (2-1), 88' Vossen (3-1) Assists : Dirar, Anele, Vanden Borre Corners : 5-6 Fautes : 15-14 Arbitre : Vervecken (3/10) Jaune : 33' Barda, 35' Mavinga, 36' Perisic, 49' Blondel, 61' Simaeys, 80' Ogunjimi Rouge : - Spectateurs : 21.032 Coaching : Frank Vercauteren a placé Pudil, Vanden Borre, Vossen et Kennedy sur le banc, suite à la mauvaise prestation à Anderlecht, mais sans toucher à la tactique. Nadson est devenu le cinquième défenseur suite à l'entrée au jeu de Kouemaha. Adrie Koster a jugé que le Club avait bien débuté mais que l'entrejeu était devenu brouillon au fil de la rencontre. A 2-1, le Club a quitté ses positions, emporté par son désir d'égaliser. A retenir : La largeur du noyau limbourgeois : malgré ses changements, il n'a rien perdu de son efficacité. Derniers matches : Genk : v d d v (6/12) Club Bruges : n v n d (5/12) Non alignés : Genk : Casteels, Libombe, Kennedy, Durwael Club Bruges : Junior Diaz, Vermeulen, De Vlieger, Marcos Points : Standard 67/11 Lokeren 79/14 Buts : 45' Carcela (1-0), 82' Leye (2-0), 85' Leye (3-0) Assists : Van Damme Corners : 13-1 Fautes : 18-13 Arbitre : Delferière (5/10) Jaune : 25' Opare, 29' Tshinyama Tiko, 48' Overmeire Rouge : 32' Tshimanga Spectateurs : 24.000 Coaching : Dominique D'Onofrio a reconduit son équipe-type. Le Standard a patiemment construit son jeu et a profité de l'entrée de Leye. Peter Maes voulait ralentir le jeu, ce qui a conduit à l'exclusion de Tshimanga. A dix, Lokeren n'a pas été en mesure de contenir le Standard ni de menacer Bolat. A retenir : Quatrième victoire du Standard en PO1. Peter Maes a jugé excessive l'exclusion de Tshimanga. Il a également souligné que Carcela a marqué après les arrêts de jeu en première mi-temps. Derniers matches : Standard : v v v v (12/12) Lokeren : d n n d (2/12) Non alignés : Standard : Ciman, Daerden, Felipe, Blazic Lokeren : Lazic, Mbayo, Deekman, Finnbogason Points : Genk 71/11 Gand 69/13 Buts : 54' Tözsér (1-0), 60' Vossen (2-0), 67' Kennedy (3-0) Assists : Anele, Buffel Corners : 4-6 Fautes : 11-13 Arbitre : Delferière (7/10) Jaune : 27' Buffel, 43' Mavinga Rouge : - Spectateurs : 21.130 Coaching : Frank Vercauteren était privé d'Ogunjimi et de Barda, suspendus, mais son équipe a été efficace devant le but. Francky Dury, sans Suler ni Jorgacevic, blessés, a vu son équipe s'effondrer après les buts de Genk. A retenir : Gand n'a pas encore gagné un seul match en PO1 et ne compte que trois points sur 15. Derniers matches : Genk : v d d v v (9/15) Gand : n n d n d (3/15) Non alignés : Genk : Daeseleire, Dugary, Durwael, Köteles Gand : De Smet, Boeckx, Suler, Hanstveit, Baric Points : Lokeren 64/12 Anderlecht 77/13 Buts : 29' Suárez (0-1), 40' De Ceulaer (1-1), 63' Lukaku (1-2) Assists : Lukaku, Suárez, Leko Corners : 7-5; Fautes : 15-14 Arbitre : Dierick (6/10) Jaune : 10' Persoons, 12' Wasilewski, 37' Tshimanga, 57' Taravel, 87' Proto Rouge : 25' Wasilewski Spectateurs : 7.472 Coaching : Peter Maes a titularisé De Roover, longtemps sur la touche, et De Bock, à la place d'Overmeire, suspendu. Finnbogason a remplacé Mokulu, blessé, en cours de première mi-temps. Après le repos, l'Islandais a permuté avec De Ceulaer et a occupé une place plus centrale. Ariël Jacobs a fait reculer d'un cran Kouyaté, après l'exclusion de Wasilewski, et a procédé en 4-2-3-1. A retenir : Un Sporting accablé par les blessures n'a pu meubler tout son banc. En infériorité numérique, les Mauves n'en ont pas moins remporté une victoire méritée, grâce à leur volonté et à leur créativité tactique. Derniers matches : Lokeren : d n n d d (2/15) Anderlecht : d d v n v (7/15) Non alignés : Lokeren : El Mouataz, Lazic, Mbayo, Smajic Anderlecht : Schollen, De Greef, Calvete