Le Portugais Sergio Pinto (27 ans) s'est attiré les foudres de son entraîneur, Dieter Hecking, lors du match contre l'Eintracht Francfort, couronné d'un succès 2-1. Le médian de Hanovre 96 a en effet été exclu pour la deuxième fois en l'espace de dix semaines, et pour le même motif : Pinto a frappé son adversaire Faton Toski aux parties génitales, comme il l'avait fait à Nigel de Jong (HSV) lors de la 18e journée de championnat.
...

Le Portugais Sergio Pinto (27 ans) s'est attiré les foudres de son entraîneur, Dieter Hecking, lors du match contre l'Eintracht Francfort, couronné d'un succès 2-1. Le médian de Hanovre 96 a en effet été exclu pour la deuxième fois en l'espace de dix semaines, et pour le même motif : Pinto a frappé son adversaire Faton Toski aux parties génitales, comme il l'avait fait à Nigel de Jong (HSV) lors de la 18e journée de championnat. Cette faute avait valu à Pinto une suspension de quatre matches. Cette fois, la commission de discipline a été un rien plus sévère : cinq matches de suspension pour le récidiviste. Celui-ci doit également craindre un éventuel limogeage car son entraîneur est en rage. Récemment, Hecking avait été très clair à propos de Vragel Da Silva, le défenseur central brésilien d'Energie Cottbus, qui avait aussi été expulsé à deux reprises en peu de temps. " De tels actes n'ont pas leur place en Bundesliga. Je ne supporte pas ce genre de comportement. Il n'y a pas de place pour des Rambo ici. Nous ne pouvons évidemment tolérer en nos propres rangs des éléments incapables de se contrôler. Ceci aura d'énormes conséquences ", a menacé le coach. Le président Martin Kind partage le point de vue de son entraîneur. " On ne peut plus aligner un tel footballeur ". Pinto a présenté des excuses officielles. " Je ne puis avancer aucune raison. Chercher une explication n'aurait aucun sens. Disons que j'ai subi un black-out. Je viens d'entamer une thérapie chez une psychologue à Aix-la-Chapelle. Elle va me coacher et me remettre sur le droit chemin s'il le faut ". La direction a estimé la sanction de la commission disciplinaire insuffisante : Pinto écope d'un match de suspension en plus de son club, qui l'incite à se ressaisir. Le club l'astreint à une amende de 20.000 euros et l'oblige à s'impliquer personnellement dans un projet social. " Nous estimons essentiel que Sergio Pinto rende des comptes pour son geste intolérable et surtout qu'il tire des leçons de ses erreurs ", a déclaré le directeur sportif Christian Hochstätter. LE BAYERN a remporté la 14e Coupe de son histoire, en seize finales. Il s'est imposé face au Borussia Dortmund 2-1 aux prolongations. Luca Toni a offert l'avantage aux Bavarois à la 11e mais Mladen Petric a égalisé dans les arrêts de jeu. Toni a inscrit son second but durant les prolongations. Oliver Kahn tient sa sixième Coupe DFB, un record. LUCA TONI (Bayern) a plaidé auprès de Karl-Heinz Rummenigge (52 ans) en faveur de son compatriote Gennaro Gattuso (30 ans), lié à l'AC Milan jusqu'en 2011. Le manager Uli Hoeness a déjà annoncé qu'il n'adjoindrait qu'un seul ténor international au noyau. L'international français Mathieu Flamini (24 ans), en fin de contrat à Arsenal, constitue une option. Jan Schlaudraff (24 ans), un avant en surplus, peut partir. Hanovre 96 lui a proposé un contrat jusqu'en 2012. GÉRARD HOULLIER (60 ans), l'actuel directeur technique de la Fédération française, a refusé l'offre du HSV, qui cherche un successeur à Huub Stevens. Sa femme préfère vivre à Paris. Le capitaine Rafael van der Vaart a écopé d'une amende de 15.000 euros pour s'être opposé à l'écartement de Vincent Kompany, puni pour avoir critiqué la tactique de l'entraîneur. ROMAN WEIDENFELLER (27 ans), le gardien de Dortmund, sur la touche depuis décembre à cause d'une blessure à l'épaule, s'est déchiré les ligaments du genou. ANDREAS GÖRLITZ, un défenseur loué par le Bayern à Karlsruhe, revient en Bavière en fin de saison. DANIEL IMHOF (30 ans), l'international canadien du VfL Bochum, a reconduit son contrat jusqu'en 2010 avec option pour une année supplémentaire. FRÉDÉRIC VANHEULE