Il y a quatre mois, le Standard entamait un boycott de la RTBF. En cause ? Un reportage sur le passé judiciaire de Luciano d'Onofrio diffusé dans la foulée du titre conquis. Une nouvelle saison démarre mais le club campe sur ses positions.
...

Il y a quatre mois, le Standard entamait un boycott de la RTBF. En cause ? Un reportage sur le passé judiciaire de Luciano d'Onofrio diffusé dans la foulée du titre conquis. Une nouvelle saison démarre mais le club campe sur ses positions. Ce boycott ne devient-il pas exagéré ?Il n'y a aucune censure du Standard envers les dires des journalistes. Lorsque M. Bölöni et M. Benitez s'expriment en conférence de presse sur la Ligue des Champions, les caméras de la RTBF sont conviées, au même titre que les autres médias. Les journalistes se sont pourtant plaints de ne pas pouvoir interviewer les joueurs lors de la finale de la Supercoupe...Lors de ce match, la RTBF détenait les droits de retransmission mais nous n'avons reçu aucune demande de la part des journalistes. Les membres de la chaîne étaient présents dans la zone mixte et j'avais bien expliqué les droits des journalistes au Press Officer. J'étais aussi au bord du terrain et personne ne m'a sollicité. J'ai un peu l'impression que ces récriminations participent au souhait de se plaindre... Donc, si un journaliste de la RTBF vous demande demain d'interviewer un Standardman, il recevra une réponse positive ? Non. La RTBF ne détient pas les droits de la Ligue des Champions ou du championnat. Et nous sommes libres d'intensifier ou non nos rapports avec un média. De toute façon, je ne pense pas que des membres du Standard aient envie de répondre aux questions de cette chaîne. Qu'est-ce que vous attendez de la RTBF ? Des excuses ?Rien. Je note juste qu'il y avait un engagement ferme de l'administrateur général de la RTBF et qu'il n'a pas été tenu. J'avais reçu une demande d'interview pour notre vice-président, M. D'Onofrio. Mais comme il venait de sortir de l'hôpital après avoir connu des problèmes cardiaques, il n'a pas pu honorer immédiatement son engagement. A la place, la RTBF a préféré diffuser un reportage dégradant et inapproprié. Il était de surcroît hors sujet puisque, ce jour-là, l'équipe était reçue par le gouvernement fédéral. Imaginons que le Standard ne passe pas le 3e tour de la Ligue des Champions et tombe en Coupe de l'UEFA. La RTBF pourrait vouloir acquérir les droits de retransmission.Nous n'en sommes pas encore là. Et les droits n'iraient pas automatiquement à la RTBF. Pour le match contre Liverpool, la chaîne publique n'a formulé aucune offre. Dans le même temps, RTL-TVI a produit un effort substantiel en payant un montant sensiblement supérieur à ce que nous avions reçu la saison dernière pour le rencontre contre le Zenit Saint-Pétersbourg.