Entraîneur des gardiens qui n'aime pas sortir les vaches du fossé

Par Simon Barzyczak
...

Par Simon BarzyczakQuel acteur devrait interpréter ton rôle à l'écran ? Eric Cantona. Je l'ai côtoyé et j'aime son franc-parler. Quelle est la personnalité la plus connue de ton répertoire GSM ? Jean-Pierre Papin. Quelle est ta rubrique préférée dans Sport/Foot Magazine ?Les interviews ou les portraits de joueurs. On perçoit immédiatement ceux qui aiment caresser dans le sens du poil ou ceux qui ont le culot de dire ce qu'ils pensent. Sur le net, quels sont tes sites sportifs de référence ?Celui du Bayern Munich, que je consulte tous les jours. Je passe aussi du temps sur les sites consacrés aux randonnées montagnardes. La chanson que tu as déjà interprétée en karaoké ?La balade des gens heureux. Je me souviens aussi d'une chanson italienne dont le nom m'échappe. C'était après quelques verres. Le télétexte pour suivre l'actualité sportive, c'est ringard ?Non, je lis celui de la VRT tous les jours. La question de journaliste qui t'énerve ?Je n'aime pas quand un journaliste insiste pour revenir sur les périodes noires du passé. Comme s'il voulait retourner la merde pour qu'elle sente encore. Ou comme on dit en flamand : oude koeien uit de sloot halen (sortir de vieilles vaches du fossé). Quelle personnalité voudrais-tu interviewer ? Oliver Kahn et Franz Beckenbauer chez les sportifs. Dans le monde du cinéma, Jodie Foster. Elle m'a toujours impressionné par son intelligence et le nombre de langues qu'elle connaît. Les gens disent que tu ressembles à ?Nicolas Cage mais je ne sais pas pourquoi. Si tu devais animer un jeu télé, ce serait ? La chasse au trésor. J'adorais regarder Philippe de Dieuleveult (aujourd'hui décédé) piloter son hélicoptère et courir partout. Un film qui t'a traumatisé ?Le pull-over rouge, qui raconte la condamnation et l'exécution de Christian Ranucci pour le meurtre d'une petite fille. Que lis-tu aux toilettes ? De tout : des catalogues, des journaux, des revues sur la montagne... La dernière fois que tu t'es endormi devant la télé ? Devant un reportage allemand dans le style de Faites entrer l'accusé qui s'intéressait à Josef Fritzl, ce père autrichien incestueux.