Vous serez le premier journaliste d'une chaîne généraliste à commenter le 8e de finale de Champions League d'un club belge. Cela vous excite, vous indiffère, vous stresse ?

C'est vrai, je n'y avais pas pensé ! Bon, espérons que je ne sois pas le dernier, hein ! (il rit) Stressé et nerveux, sûrement pas. Par contre, je suis très enthousiaste. Un club belge qui a des chances d'aller en quart, c'est tellement inédit... J'ai pris beaucoup de plaisir à commenter Gand et, oui, le club a ses chances. Wolfsburg était 7e au classement la semaine dernière, ce n'est plus l'équipe de la saison ...

C'est vrai, je n'y avais pas pensé ! Bon, espérons que je ne sois pas le dernier, hein ! (il rit) Stressé et nerveux, sûrement pas. Par contre, je suis très enthousiaste. Un club belge qui a des chances d'aller en quart, c'est tellement inédit... J'ai pris beaucoup de plaisir à commenter Gand et, oui, le club a ses chances. Wolfsburg était 7e au classement la semaine dernière, ce n'est plus l'équipe de la saison précédente et c'était le tirage le plus abordable. Les Gantois ont affiché de la sérénité, un jeu costaud et une organisation bien huilée. Je suis certain que Van Haezebrouck va emmerder les Allemands. Mais ce ne sera pas facile. Le gros désavantage pour Gand, c'est que les Allemands reçoivent lors du match retour. Et même si Dost est blessé, Draxler et Luiz Gustavo ne sont pas des manchots. Oui. J'ai eu la chance de commenter les trois matches à domicile. Les Lyonnais sont arrivés avec la grosse tête, les journalistes ont confondu Genk et Gand... Par contre, en conférence de presse, les trois entraîneurs adverses ont toujours manifesté du respect pour l'équipe. Lors du dernier match contre le Zenit, beaucoup de journalistes français étaient présents et tout le monde s'est montré élogieux, comme si on prenait conscience que cette équipe n'était pas un oiseau pour le chat et que sa qualification n'était pas volée... Oui et non. Les moyens financiers restent incomparables. Ce qui ne veut pas dire que gagner des matches est impossible ! La saison dernière, les Bruxellois finissent 3e de leur groupe non pas en raison de leur budget mais parce qu'ils ont déconné à plusieurs reprises : défaite 1-2 contre Arsenal à la maison alors qu'ils menaient 1-0 en fin de match, nul surréaliste en Angleterre, etc. Nos équipes doivent arrêter d'être défaitistes dès le tirage au sort. On sait que ce sera difficile, non ? Alors, pourquoi se plaindre à l'avance ? Nous n'aurons pas un club belge qualifié pour les 8es de finale tous les ans. Mais Gand doit inspirer les autres... PAR SIMON BARZYCZAK" Van Haezebrouck va emmerder les Allemands ! " PHILIPPE HERENG