Peugeot DL 122

C'est le manque d'espace de rangement qui vous empêche de franchir le pas ? Comment transporter votre ordinateur portable entre le parking de dissuasion et votre bureau ? Peugeot pourrait bien vous offrir la solution avec son vélo prototype DL 122 doté d'une transmission par courroie et de huit vitesses. Son cadre mêlant aluminium et bois renferme une sacoche en cuir pouvant accueillir un ordinateur et/ou d'autres documents. Grâce à ce positionnement central, à proximité du centr...

C'est le manque d'espace de rangement qui vous empêche de franchir le pas ? Comment transporter votre ordinateur portable entre le parking de dissuasion et votre bureau ? Peugeot pourrait bien vous offrir la solution avec son vélo prototype DL 122 doté d'une transmission par courroie et de huit vitesses. Son cadre mêlant aluminium et bois renferme une sacoche en cuir pouvant accueillir un ordinateur et/ou d'autres documents. Grâce à ce positionnement central, à proximité du centre de gravité, le poids supplémentaire emporté ne nuit pas, comme un sac à dos, à l'équilibre du vélo. Selon les concepteurs, même chargé, le DL 122 reste dynamique et plaisant à manier dans les villes. Pour éviter que les jaloux ne vous dérobent ce joli joujou, Peugeot Cycles a également pensé à intégrer un antivol pliable. Certain que les deux-roues sont appelés à jouer un rôle central pour les déplacements urbains, Opel présente un concept de vélo électrique qui pourrait prochainement entrer en production. Baptisé RADe (Rad signifie roue et vélo en allemand), il reprend comme thème stylistique central le boomerang aperçu sur les flancs de la berline Insignia. Mais le c£ur du RADe, c'est son système d'assistance électrique pedelec comprenant un moteur électrique de 250W alimenté par une batterie lithium-ion offrant une autonomie variant entre 60 et 145 km. Soit une distance largement suffisante pour rejoindre son lieu de travail ! Il suffit ensuite de brancher son vélo pendant 2 h 30 pour recharger totalement la batterie. Astuce pratique : le constructeur développe un branchement embarqué permettant de recharger son vélo électrique lorsqu'il est installé sur le porte-vélo FlexFix proposé en option sur certaines Opel. Présenté à l'état de concept l'année dernière, le vélo électrique signé Smart devrait débuter sa carrière commerciale en 2012. Cet ebike combine les mouvements du pédalier avec un moteur électrique d'assistance développant 250W. La batterie lithium-ion intégrée au cadre permet, à une vitesse moyenne de 25 km/h, une autonomie d'environ 100 km. Côté équipement, on retrouve une lampe à LED, des freins à disque, un système de récupération d'énergie au freinage et, pour conserver un côté branché digne de son logo Smart, une connectique pour brancher son smartphone (à utiliser comme GPS par exemple) sur le guidon. Les prix ne sont, par contre, pas encore connus... PAR JEAN-FRANÇOIS CHRISTIAENS