Penalty + carte rouge : sanction démesurée ?

La dixième journée du championnat de Belgique a entretenu la polémique pendant plusieurs jours dans les journaux. La décision de Serge Gumienny d'accorder un penalty aux champions brugeois et de sanctionner d'une carte rouge le gardien Ronny Gaspercic a fait couler beaucoup d'encre après le match Bruges-Westerlo. Il est plus que probable que Bosko Balaban n'a pas été touché par le gardien adverse, mais à partir du moment où l'arbitre siffle, il est presque contraint et forcé d'exclure le fautif s'il estime qu'il se trouve en position de dernier hom...

La dixième journée du championnat de Belgique a entretenu la polémique pendant plusieurs jours dans les journaux. La décision de Serge Gumienny d'accorder un penalty aux champions brugeois et de sanctionner d'une carte rouge le gardien Ronny Gaspercic a fait couler beaucoup d'encre après le match Bruges-Westerlo. Il est plus que probable que Bosko Balaban n'a pas été touché par le gardien adverse, mais à partir du moment où l'arbitre siffle, il est presque contraint et forcé d'exclure le fautif s'il estime qu'il se trouve en position de dernier homme. Je trouve que la double sanction est exagérée et que le règlement est mal fait à ce niveau. Le keeper se trouve à tout moment dans l'obligation de faire très attention dans les situations de 1 contre 1. Or, s'il existe bien un poste où l'on doit jouer à l'instinct, c'est bien celui de gardien de but. Le numéro 1, à l'heure actuelle, a de plus en plus peur de se lancer dans les pieds d'un attaquant, même avec l'intention première de jouer le ballon. Exclure le joueur de champ empêchant, de la main, le ballon de pénétrer dans le but, me paraît logique. Mais appliquer la même sanction au dernier rempart pour une faute dans le rectangle est pour moi totalement démesuré. Le gardien a intérêt à sortir comme un kamikaze en dehors de son rectangle afin d'éviter le risque du penalty et là, au moins, il ne sera pas doublement sanctionné. Je trouve que l'on devrait modifier le règlement en ne donnant la carte rouge en position de dernier homme que lorsque la faute est commise en dehors du rectangle, et cela également pour les joueurs de champ. Cela éviterait peut-être qu'une seule et unique phase influence totalement le résultat d'un match comme ce fut le cas à Bruges. Cela permettrait à tous les joueurs de pouvoir choisir entre un penalty sans exclusion et un coup franc avec carte rouge. Le score et la minute à laquelle se déroule l'action sont des paramètres qui pourraient influencer le comportement du joueur en situation de dernier homme. Suite au match de Bruges, l'éternel débat de la vidéo est revenu sur le tapis. Je suis pour mais uniquement pour juger si le ballon a franchi la ligne de but car autrement, on devrait interrompre le jeu à tout moment. Qui peut prétendre à 100 %, au vu des images TV, que Gaspercic n'a pas touché Balaban ? La vidéo pourrait peut-être également servir exclusivement sur intervention du quatrième arbitre qui aurait vu sur les images une décision erronée du referee influençant le résultat du match. Quant aux propos du président de St-Trond déclarant que les grandes équipes sont avantagées, cela arrive probablement mais il ne faut pas oublier que les meilleurs sont normalement plus souvent dans le rectangle adverse et ont donc plus de chances de bénéficier de penalties. Pour terminer, beaucoup de gens déclarent que tout s'équilibre en fin de saison mais personnellement, je n'en suis pas du tout convaincu ! étienne delangreIL FAUT PERMETTRE AUX JOUEURS DE CHOISIR ENTRE PENALTY SANS EXCLUSION ET COUP FRANC AVEC CARTE ROUGE