Gertjan Verbeek (45 ans) a annoncé qu'il examinerait avec intérêt toute offre des Pays-Bas et de l'étranger, puisque l'entraîneur est désormais certain de quitter Heerenveen en fin de saison. Selon ses dires, il ne se sent " plus lié à la ferme qu'il a construite. Je n'ai pas d'amie ni de famille. Si je pars, je n'abandonne que deux chats ".
...

Gertjan Verbeek (45 ans) a annoncé qu'il examinerait avec intérêt toute offre des Pays-Bas et de l'étranger, puisque l'entraîneur est désormais certain de quitter Heerenveen en fin de saison. Selon ses dires, il ne se sent " plus lié à la ferme qu'il a construite. Je n'ai pas d'amie ni de famille. Si je pars, je n'abandonne que deux chats ". Le directeur Yme Kuiper a annoncé que le contrat de Verbeek, entraîneur principal depuis 2004, lors du départ de Foppe de Haan, ne serait pas reconduit. La direction estime venu le temps d'enrôler du sang frais. " C'est lié à notre vision à long terme. Nous cherchons un nouvel élan ", explique Kuiper. " Cette décision ne fut pas facile à prendre. Nous sommes très satisfaits du rendement de notre entraîneur. Notre choix n'a rien à voir avec ses qualités. D'ailleurs, à l'avenir, il n'est pas exclu que nous nous lions encore à lui ". Verbeeck espérait poursuivre son travail un an ou deux mais il n'est pas déçu. " Cela voudrait dire que j'espérais quelque chose. Le club a le courage, l'audace de prendre pareille décision malgré notre classement ". Heerenveen est actuellement quatrième. Une surprise, compte tenu de la turbulence de la préparation. Longtemps, l'entraîneur n'a pas su avec quels footballeurs il entamerait la saison. Verbeek, qui a lui-même joué à Heerenveen de 1984 à 1994, a conservé sa sérénité au groupe et a développé un football offensif rentable. Il a donc réalisé de l'excellent ouvrage. Il n'a jamais manqué de souligner la qualité du suivi physique et psychologique des joueurs. Heerenveen veut devenir davantage d'un membre du subtop, à l'avenir. Il s'est défait de sa modestie typiquement frisonne. Sous la direction de Verbeek, Heerenveen s'est qualifié chaque saison pour la Coupe UEFA. Lors des deux premières campagnes, le club a même survécu à l'hiver. Kuiper avait cru déceler une certaine hésitation de l'entraîneur à prolonger son bail. " Un entretien a dissipé mes doutes à son sujet mais pas notre réticence, donc ". LE SPARTA a un nouvel entraîneur, Foeke Booy. L'ancien coach du FC Utrecht, exilé à Al Nassr, en Arabie Saoudite, a signé pour un an et demi. L'ancien attaquant (notamment du Club Bruges) doit extirper l'équipe de la zone rouge. WILLEM II a enrôlé le défenseur/médian brésilien Leonardo Henrique Veloso (20 ans), qui vient du Clube Atlético Mineiro. Il a signé pour deux ans et demi avec option pour deux saisons de plus. LE PSV a transféré Edison Méndez (28 ans) au Barcelone équatorien. Le médian souhaitait retourner dans son pays, sa mère étant gravement malade. Le club a fait preuve de compréhension. GUY DUFOUR (20 ans) et Youri Petrov (33 ans), tous deux joueurs du FC Volendam, peuvent se chercher un autre employeur. L'AZ a enrôlé l'international junior mexicain Héctor Moreno (19 ans) des UNAM Pumas. Il a paraphé un contrat de quatre ans et demi. LE FC UTRECHT a trouvé un accord avec l'arrière Tim Cornelisse (29 ans). Le contrat de celui-ci est prolongé de trois ans avec option pour une quatrième saison. GONZALO GARCIA-GARCIA (24 ans) obtient une nouvelle chance. Heracles loue l'avant uruguayen à Heerenveen pour le reste de la saison. RODA JC va discuter avec son entraîneur, Raymond Atteveld (41 ans), dont le contrat comporte une option d'un an. GERALD VANENBURG (43 ans) revient dans le monde du football. L'ancien international entraînera le FC Eindhoven pour les six prochains mois, au minimum. NICOLAE MITEA, l'avant roumain de l'Ajax, peut se trouver un autre club. FRÉDÉRIC VANHEULE