Hallucinant, titrait Bild à l'automne dernier, lorsqu'on apprenait que Paul Breitner était persona non grata dans la tribune d'honneur de l'Allianz Arena. Uli Hoeness, le président, qui a été son équipier au Bayern et au sein de la Mannschaft, estimait qu'il se montrait trop critique envers le club. Max, le fils de Breitner, a cependant conservé son emploi au sein de la cellule communication du club bavarois. " Hoeness parle toujours de famille du Bayern mais à présent, les enfants de la famille doivent avoir honte de leur père ", répliquait Breitner.
...