Carlos Alberto Parreira (59 ans le 27 février) est le nouvel entraîneur du Brésil. Alors qu'il appuyait à fond la candidature d' Oswaldo De Oliveira, le coach de l'équipe championne du monde 94 a été l'auteur d'un fameux revirement de situation dans la nuit de lundi à mardi, la semaine dernière, cédant aux pressions du président de la fédération, Ricardo Teixeira, et de ...

Carlos Alberto Parreira (59 ans le 27 février) est le nouvel entraîneur du Brésil. Alors qu'il appuyait à fond la candidature d' Oswaldo De Oliveira, le coach de l'équipe championne du monde 94 a été l'auteur d'un fameux revirement de situation dans la nuit de lundi à mardi, la semaine dernière, cédant aux pressions du président de la fédération, Ricardo Teixeira, et de Zagallo, son père spirituel. Jusque-là, Carlos Alberto Parreira aurait voulu officier comme coordinateur technique comme l'avaient précisément été Zagallo lors du Mondial américain, Zico en 98 et Lopes l'été dernier. D'ailleurs, la veille dans une interview accordée au quotidien O Globo, Carlos Alberto Parreira avait déclaré que tout était fait, précisant notamment que: "Oswaldo est taillé pour être coach de l'équipe nationale. Outre le fait qu'il soit compétent, il possède du charisme et est un vrai leader. Travailler avec lui sera sans aucun doute un véritable plaisir". Quant au président de la fédération, il avait confirmé à la télévision: "Pour que De Oliveira ne soit pas le prochain entraîneur de la Seleçao, il faudrait qu'il tienne à continuer à entraîner Sao Polo ou qu'il affiche des prétentions financières excessives. Mais ce n'est pas le cas, nous sommes déjà tombés d'accord". Et voilà, que quelques heures plus tard, Carlos Alberto Parreira accepte de diriger pour la troisième fois la Seleçao: il en avait déjà été le "patron" en 1983, pour moins d'un an, et de 91 à 94. Il a aussi pris place sur le banc du Ghana, du Koweït, des Emirats Arabes et des Etats-Unis.Fin du mois, le nouveau sélectionneur donnera sa première sélection en vue du match amical contre la Chine. Le 12 février sera donc donné le coup d'envoi du programme qu'il a baptisé hexacampeonato, le sixième titre. Parreira a d'ores et déjà précisé qu'il opterait pour le 4-4-2 et non plus pour le 5-3-2 de son prédécesseur. Il n'entend pas bouleverser le noyau mais il fera appel à quatre jeunes stars montantes, Diego et Robinho de Santos et Gil et Kleber de Corinthians. C'est le 17 décembre que les dirigeants de la Seleçao se rendront à Madrid pour y retirer le troisième prix d'Equipe de l'Année que lui a décerné la FIFA après ceux de 1994 et 1999.