On annonçait une ère nouvelle en Bundesliga, plusieurs ténors allemands ayant enrôlé des entraîneurs dotés d'une vision novatrice et d'une longue réflexion. Le quotidien Die Welt a pourtant conclu qu'il n'y avait guère eu de changements.
...

On annonçait une ère nouvelle en Bundesliga, plusieurs ténors allemands ayant enrôlé des entraîneurs dotés d'une vision novatrice et d'une longue réflexion. Le quotidien Die Welt a pourtant conclu qu'il n'y avait guère eu de changements. Le responsable sportif de quatre clubs était décidé à conférer un autre visage à son équipe. L'ancien sélectionneur Jürgen Klinsmann (44 ans) a amené une volée de spécialistes scientifiques des Etats-Unis au Bayern. L'ancien international Bruno Labbadia (42 ans), coach débutant en Bundesliga, devait rendre son âme au Bayer Leverkusen tandis que les Néerlandais Martin Jol (52 ans) et Fred Rutten (44 ans) - ce dernier restant sur une superbe saison au FC Twente- devaient rendre des élans offensifs à, respectivement, Hambourg et Schalke 04. A l'exception de Labbadia, les trois entraîneurs ont été embauchés sur base de leur vision personnelle du football, généralement axée sur le spectacle. Au terme du premier tour, Klinsmann et Jol, confrontés à la dure réalité du football allemand, ont préféré le résultat au spectacle. " Je ne puis transformer une souris en éléphant ", a commenté Jol à ce propos. Fred Rutten est le plus menacé actuellement car il ne parvient pas à placer Schalke 04 sur les bons rails. La semaine dernière, il a essuyé un nouvel échec, puisque Schalke 04 est éliminé de la Coupe UEFA. L'entraîneur, embauché par le manager Andreas Müller, est arrive à Gelsenkirchen en illustre inconnu. Il n'a jamais remporté le moindre titre mais il a un principe : presser vers l'avant et aligner trois attaquants en toutes circonstances. Il n'a pas réussi à trouver le bon équilibre entre attaque et défense et a perdu beaucoup trop de points. Le club souhaitait lutter pour le titre et rafler un ticket pour la Ligue des Champions. Il doit revoir ses ambitions à la baisse, car à l'issue du premier tour, les Königsblauenoccupent une piètre huitième place. Rutten est assailli de critiques mais reste combatif : " Notre développement prend plus de temps que prévu mais notre patience sera récompensée à terme. " LE VfB STUTTGART doit chercher un nouvel entraîneur. L'ex-international MarkusBabbel satisfait pleinement mais ne possède pas le diplôme requis. La Fédération l'autorise toutefois à achever la saison. JOSÉ ERNESTO SOSA, le médian argentin du Bayern, sous contrat jusqu'en 2011, et le médian offensif Toni Kroos (18 ans) vont sans doute être loués. Zé Roberto reste une saison de plus. Marseille et le HSV convoitent Lukas Podolski. Le capitaine Mark van Bommel (31 ans) peut resigner pour un an. HANNO BALITSCH réintégrera le noyau A de Hanovre 96 après la trêve hivernale. ASSISTANCE. Un record a été battu. 6.254.776 fans ont suivi les 153 rencontres du premier tour, soit une moyenne de 40.880. Le précédent record datait de la saison 2005-2006 avec 40.004 spectateurs. VALÉRIEN ISMAËL (33 ans), le défenseur central français, rejouera-t-il ? On peut en douter car le joueur de Hanovre 96 est touché au genou depuis plus de trois mois et doit encore limiter son entraînement quotidien à quelques tours de terrain. L'entraîneur Dieter Hecking est inquiet. CHRISTIAN ZIEGE (36 ans), l'ancien international, n'est plus manager du Borussia Mönchengladbach. Constamment critiqué pour ses transferts, il acceptait difficilement son influence, très réduite depuis l'arrivée de Hans Meyer au poste d'entraîneur. Officiellement, il a fait état de motifs privés. Hans Meyer retrouve une connaissance, Tomás Galásek (35 ans), un médian tchèque de Banik Ostrava, libre de transfert. Il a obtenu un contrat jusqu'en fin de saison. FRÉDÉRIC VANHEULE