La semaine dernière, la Fédération italienne a refusé leur inscription à onze clubs professionnels, qui peuvent introduire un recours jusqu'au 12 août. Outre sept pensionnaires de D4, deux clubs de D3 sont concernés, Côme, descendu l'année dernière de Série A, et Viterbese. En Série B, ce sont Ancône (promue en Série A et immédiatement reléguée) et le Napoli, qui va se produire en dessous des deux premiers championnats pour la première fois de son histoire.
...

La semaine dernière, la Fédération italienne a refusé leur inscription à onze clubs professionnels, qui peuvent introduire un recours jusqu'au 12 août. Outre sept pensionnaires de D4, deux clubs de D3 sont concernés, Côme, descendu l'année dernière de Série A, et Viterbese. En Série B, ce sont Ancône (promue en Série A et immédiatement reléguée) et le Napoli, qui va se produire en dessous des deux premiers championnats pour la première fois de son histoire. Le club a plusieurs candidats repreneurs. Le principal est Luciano Gaucci, président de Pérouse, mais il n'est d'accord que si Naples reste en Série B. Le tribunal régional a confirmé vendredi dernier la décision de la fédération. Gaucci ne baisse pas les bras. Il a entamé une nouvelle procédure, au civil. Il avait agi de même l'année dernière pour Catane, un club dont il était propriétaire jusqu'il y peu et qui devait évoluer en D3. Un adversaire ayant aligné un footballeur non qualifié, Gaucci avait immédiatement réagi. In extremis, Catane a pu rester en Série B et on a fait passer le nombre d'équipes de la série de 20 à 24, en dernière minute et dans le chaos le plus complet. Un autre candidat repreneur, Paolo De Luca, un entrepreneur, est président propriétaire de Sienne, qui a rejoint la Série A l'an dernier, pour la première fois de son histoire. De Luca est originaire de Naples et a été conseiller de l'ancien président du Napoli, Corrado Ferlaino, dans une autre vie. C'est sous la direction de celui-ci que le club a signé ses plus grands succès, quand Diego Maradona y a débarqué, en 1984. En sept ans, le club a gagné deux titres nationaux, les seuls à son palmarès, une Coupe UEFA et une Coupe d'Italie. Auparavant, Naples n'avait gagné que deux Coupes d'Italie. Naples a été relégué en D2 en 1998 et y a moisi, à l'exception de la saison 2000. Promu, il est aussitôt redescendu. A moins que Gaucci ne gagne sa procédure, le Napoli ne peut plus compter que sur la clémence des autorités, sur base du nouveau décret Petrucci. Celui-ci permet aux clubs qui ont évolué un certain nombre d'année en Série A de recommencer un seul échelon plus bas après une faillite. Dans l'ancien système, Naples aurait été versé en amateurs, soit en Division 5. (G. Foutré) GIANFRANCO ZOLA (38 ans) reste un an de plus à Cagliari. La saison passée, après un long séjour à Chelsea, le médian avait ramené le club de sa région natale en Série A, après quatre saisons à l'échelon inférieur. LALAZIO est la dernière équipe de l'élite à avoir un entraîneur : Mimmo Caso, âgé de 50 ans, qui a joué au club dans les années 80 et entraînait les Espoirs depuis quelques années. Caso a accompagné l'équipe dans sa tournée récente au Japon. CAFU (34 ans) a reconduit son bail à l'AC Milan jusqu'en 2006. SINISA MIHAJLOVIC (35 ans, Lazio) a signé pour un an à l'Inter. C'est son quatrième club italien, après la Sampdoria et la Fiorentina. Ze Maria (30 ans), le médian brésilien de Pérouse, a également rejoint l'Inter. EMERSON (28 ans) quitte finalement l'AS Rome, qui l'avait transféré en 2000 de Leverkusen, pour la Juventus. Celle-ci a payé 14 millions d'euros. Elle a aussi réalisé le transfert du médian Matteo Brighi (23 ans). LAFIORENTINA a enrôlé auprès de l'AS Rome le gardien réserve Cristiano Lupatelli (26 ans), et à Hambourg le défenseur tchèque international Tomas Ujfalusi (26 ans). G.Foutré