Eupen reprend le championnat avec le même noyau qu'avant la trêve internationale. L'attaquant bosnien Smail Prevljak avait déjà fait savoir qu'il n'avait pas l'intention de partir cet été. Le défenseur central ivoirien Emmanuel Agbadou (qui peut aussi évoluer comme médian défensif) a refusé une offre d'Espagne et a prolongé de deux ans un contrat qui courait jusqu'en 2023.
...

Eupen reprend le championnat avec le même noyau qu'avant la trêve internationale. L'attaquant bosnien Smail Prevljak avait déjà fait savoir qu'il n'avait pas l'intention de partir cet été. Le défenseur central ivoirien Emmanuel Agbadou (qui peut aussi évoluer comme médian défensif) a refusé une offre d'Espagne et a prolongé de deux ans un contrat qui courait jusqu'en 2023. Les rumeurs de transfert concernant trois autres joueurs n'étaient pas concrètes. Après le match contre Seraing, la direction avait affirmé qu'aucune offre intéressante n'était arrivée pour les trois gars les plus souvent cités: l'attaquant Julien Ngoy, le médian défensif Edo Kayembe et le meneur de jeu Stef Peeters, le moteur de l'équipe, que l'on citait au Standard, mais pour lequel aucune offre permettant d'envisager un départ n'a été formulée. Côté arrivées, depuis la reprise du championnat, Eupen n'avait engagé que deux internationaux Espoirs marocains. Anas Nanah (18 ans), capitaine des U21 marocains, est un arrière gauche et peut représenter une solution à un poste où Eupen n'est pas riche, mais où l'entraîneur peut désormais compter sur Silas Gnaka, revenu des JO. Dans un premier temps, Nanah et Mohammed Essahel (un médian offensif) s'entraîneront avec le noyau A, mais jusqu'au Nouvel An, ils joueront avec les Espoirs, histoire de s'acclimater à leur nouvel environnement. Eupen a également décidé de ne pas acheter de nouveau gardien et joue la carte d' Abdul Nurudeen. Depuis le début du championnat, il a prêté trois joueurs ( Marciano Aziz, Romain Matthys, Simon Libert) à MVV Maastricht (D2 néerlandaise), afin de leur donner du temps de jeu. Cela signifie que l'entraîneur, Stefan Krämer, peut continuer à travailler sur les bases déjà jetées et qu'Eupen est le seul club de l'élite à poursuivre le championnat avec uniquement des joueurs qui étaient déjà là la saison dernière. Un seul des 25 joueurs du noyau est arrivé cet été: le médian Jérôme Déom. Le gardien Robin Himmelmann, pour sa part, était déjà au Kehrweg depuis six mois. L'avenir nous dira si la carte de la continuité permettra à Eupen de vivre la meilleure saison de son histoire parmi l'élite.Successeur de Luis García, Stef Peeters figure parmi les meilleurs joueurs D1A. S'il reste suffisamment motivé, il peut faire la différence entre une équipe qui se bat pour le maintien et une formation du milieu de tableau. Aziz, Libert & Matthys (MVV, Ned).