Andorre-Belgique officiel, pour rasséréner notre petit monde entre déconfiture bulgare et espoirs estoniens. Le premier chapitre a été commis avant le match, et le second après: je le jure aujourd'hui sur la tête à chaque match plus capitale de Timmy Simons, récemment adoubé libero ad vitam par Aimé Ier de Belgique.
...

Andorre-Belgique officiel, pour rasséréner notre petit monde entre déconfiture bulgare et espoirs estoniens. Le premier chapitre a été commis avant le match, et le second après: je le jure aujourd'hui sur la tête à chaque match plus capitale de Timmy Simons, récemment adoubé libero ad vitam par Aimé Ier de Belgique. Ch.1, 12 octobre 2002, 18h15. Pas de télé, pas de frustration pour autant: les matches de notre équipe nationale ne nous sont pas " dus" sous prétexte que le foot est populaire et rassembleur. Le foot des Diables est un bizness soumis aux lois du bizness, et il n'est rassembleur qu'en cas de victoire: remember nos aimables divergences linguistiques lors des Berezina! Pas de frustration, mais au contraire d'alléchantes opportunités m'ouvrant du coup les bras ce samedi. Vers quel derby m'emmènera ce soir ma monture à pétrole: Eupen-Liège, Waimes-Malmédy, Bérismenil-Winaloise? A moins de me laisser dépayser par VéroniqueSolhosse, une petite jeune du Concours Reine Elisabeth qui chante du baroque dans l'église d'à côté? A moins d'un petit cocooning durant le direct à la radio avec Pierre Dozot, tout en laissant défiler les images de France-Slovénie sans le commentaire des deux zozos? La vie est belle, mon vieux corps décidera, et la météo avec lui. Andorre et rester éveillés. Calembour facile, réalité compliquée : nous avons parfois été giants killers, mais nous fûmes très rarement tueurs de nains. Nain pour nous, Andorre l'est, faut l'admettre: 140e sur 203 au dernier classement FIFA alors que nous trônons à la 18e place! Je parie que si l'équipe amateur de la Principauté de Liège s'y rend en match amical, elle étrille la Principauté locale adverse! Seulement voilà, c'est de compète qu'il s'agit et tout devient stressant, c'est très con mais c'est comme ça: même les rois du 11 de France y ont stressé en juin 99, 0-1 à la 86e sur penalty! Je me contenterais d'un petit 0-1 bien propre, vu que notre sélection est un rien new-look, j'ai même lu qu'on préparait (de nouveau) l'avenir. Sottises, y'a rien à préparer en ce moment, seule la victoire sera belle : si Buffel, De Cock and Co ont la préférence du coach par rapport à Goots, Boffin, Verlinden et autres vieux grognards bien verts évoqués par certains, c'est que le coach les trouve plus aptes à terrasser Andorre ce soir, je ne veux rien savoir d'autre! A tout à l'heure. Ch.2, 13 octobre 2002, 12h00. 0-1, personne n'a fait l'andouille, mais ce fut semble-t-il pénible : l'occasion pour Anthuenis de dégainer comme tout un chacun le célèbre "l'important-aujourd'hui-était-de-prendre-les-trois-points"! Ce ne fut pas pénible pour moi, j'ai finalement cocooné entre radio belge et télé française, et j'ai réussi mon troisième bon pronostic pour un match des Diables depuis 1991! Dozot m'a un peu foutu les jetons en disant dès la 20ème que le chrono ne jouait pas en notre faveur et, deux minutes plus tard, j'ai cru que les Diables nous déstressaient déjà en entendant parler d'une lucarne pour un 0-1: distraction de ma part, nous étions revenus chez Luthers, le 0-1 concernait Dessel-Virton, ...et ça m'a fait plus plaisir encore que s'il s'était agi des Diables! Comique: de 20h45 à 21h15, la radio m'a répété que les Diables demeuraient muets, tandis que la télé muette me montrait des Français qui ne l'étaient pas! Puis vint le but de Sonck, plus joli qu'à la radio, je viens de le constater à Télé-Foot: une volée instantanée bien propre comme Goots en a mis des tas, ...lequel Goots nous a bien manqué face à ce type d'adversaire!! Te fâche pas, Aimé, c'est une blague, c'est pour rire! Si tu avais repris Goots sans qu'il score, tu te faisais hara-kiri! Et si le vieux Patrick avait commencé en Andorre une grande carrière de buteur à crinière en équipe nationale, tous tes prédécesseurs depuis Walter Meeuws t'en auraient voulu à mort de les ridiculiser a posteriori! Fais comme tu crois en Estonie ce mercredi, je continue d'être affilié à la Société Protectrice des Entraîneurs.