En pleine conversation, Laurent Ciman commence à parler de " billets de saison ", il dit aussi " On a fait salle comble presque toute l'année " et " Le soccer prend de plus en plus de place ici. " Pour sûr, son intégration est faite. Il reconnaît que certaines expressions typiquement québécoises, appelées québécismes, le font bien rire. " En Belgique, tu as tendance à dire Putain ou Va te faire foutre à un adversaire. Ici, c'est Tabarnak ou Câlice. Ils ne disent pas score ma...

En pleine conversation, Laurent Ciman commence à parler de " billets de saison ", il dit aussi " On a fait salle comble presque toute l'année " et " Le soccer prend de plus en plus de place ici. " Pour sûr, son intégration est faite. Il reconnaît que certaines expressions typiquement québécoises, appelées québécismes, le font bien rire. " En Belgique, tu as tendance à dire Putain ou Va te faire foutre à un adversaire. Ici, c'est Tabarnak ou Câlice. Ils ne disent pas score mais pointage. Il y a aussi la chambre, qui est en fait le vestiaire. Quand je suis arrivé, un type du club m'a dit : -On se donne rendez-vous dans la chambre. Je me suis demandé ce qu'il me voulait ! Quand j'ai passé l'examen médical, la fille m'a dit : -Vous voulez bien enlever votre chandail ? Je lui ai répondu : -Excusez-moi, je n'ai pas trop compris. Elle voulait parler de mon tee-shirt. " Lu, vu et entendu durant notre séjour à Montréal. A mourir de rire. Il excelle en défensive dans les luttes à un contre un et se veut un très bon passeur. (défensive = défense).Le match aller de la finale de l'Association de l'Est de la Major League Soccer sera présenté ce soir au stade olympique.Les troupiers de l'entraîneur Greg Vanney ont eu le temps de se familiariser quelque peu avec le gazon synthétique du stade olympique. (troupiers = joueurs ; Greg Vanney est le coach de Toronto).On prévoit une température sous le point de congélation.Voici le onze partant contre Toronto FC.Les milieux de terrain montréalais commençaient à tirer la patte.Malgré la victoire, l'Impact se retrouve dans une situation précaire pour le match retour en raison des deux buts accordés à l'étranger.Le capitaine Michael Bradley a reconnu que les joueurs du Toronto FC et ceux de l'Impact ne s'aiment pas la face.L'attaquant international américain Jozy Altidore est en feu depuis son retour de blessure : 13 buts et 5 mentions d'aide en 19 matches. (aide = assist).Jonathan Osorio est habituellement du genre altruiste mais il trouve le fond du filet ces jours-ci.Tosaint Ricketts n'amorce pas de match mais il est décisif.Les Reds ont présenté la meilleure fiche défensive et le deuxième différentiel de l'Est. (Reds = joueurs de Toronto ; différentiel = différence de buts).Pour les Québécois, l'entraîneur principal est l'entraîneur en chef, un titulaire est un partant, un supporter est un partisan, un attaquant est un joueur d'attaque, un corner est un coup de pied de coin. Ici, on kicke le ballon et on dit de l'équipe qui pratique un jeu défensif qu'elle joue la trappe.