Club : Schalke 04
...

Club : Schalke 04 Inaugurations : août 1973 et août 2001 Capacités : 69.976 et 62.266 places Records d'assistance : 71.026 spectateurs le 8/10/95 contre Borussia Dortmund pour le Parkstadion et 61.266 spectateurs à chaque match) pour l'Arena.Cher Magazine, Le père et le fils habitent toujours à la même adresse et vivent côte à côte en parfaite harmonie. L'ancien, le Parkstadion, s'il goûte à une retraite bien méritée, n'est pas totalement oublié pour autant. Il propose toujours les services de sa piste d'athlétisme aux groupes scolaires en après-midi sportives et les joueurs viennent caresser sa barbe encore bien verte pour certains entraînements. C'est qu'il a encore bonne mine, le papy ! Comme du temps, pas bien lointain, où son énorme marquoir affichait les noms de BrankoOblak, RolfRüssman, Youri Mulder, AndreasMöller et bien sûr notre MarcWilmots... Il en a vu défiler du beau monde : même le Pape Jean-Paul II lui a rendu visite ! Le fiston, avec son toit blanc amovible lui donnant déjà des airs d'adulte, ne doit visiblement pas craindre de souffrir de la même calvitie que son paternel. Son imposante toiture et l'impressionnant réseau de passerelles et de grosses tubulures aurait pu générer un problème de luminosité insuffisante pour son système pileux. Les dirigeants Bleu et Blanc ont donc adopté un système ayant fait ses preuves au Gelodrôme d'Arhnem : le gazon est posé sur un plateau géant, celui-ci coulissant sous une tribune afin de glisser vers l'extérieur pour retrouver les douces caresses bienfaitrices du soleil. Ce bijou de famille, qui accueille la finale de la Ligue des Champions, est présenté comme le stade le plus moderne d'Europe. On le croit sans peine : il a même sa chapelle ! Le marquoir, de type NBA (quatre faces et suspendu au-dessus de l'air de jeu), diffuse des publicités silencieuses durant la partie ( Mi-temps dans 10 minutes, 5 minutes, etc). Les boissons et la petite restauration s'obtiennent avec des cartes magnétiques achetées préalablement. Quant aux poubelles, certaines sont de différentes couleurs, selon la nature des déchets. Oui, ici, le supporter trie ses détritus ! L'aspect confiné de l'arène présente toutefois un inconvénient par temps chaud : la moiteur et le manque d'aération, perceptibles surtout dans les places les plus hautes. L'enceinte, accessible en visites guidées (qui comprennent également la découverte du musée de 800 mètres carrés), pourrait, dans sa version salle de concert, décevoir l'amateur pur et dur d'édifices footballistiques. Car on s'y croirait ! Alors, Sven Vermant récupérant des ballons chauds ou Bruce Springsteen brûlant les planches ? par Rudi Katusic