Tout a commencé sur le son de Padam de Benjamin Biolet. Hasard ou pas, on passait des autoroutes belges aux françaises et, tout d'un coup, le voyage devenait confortable. On s'est senti à l'image du groove lancinant du beau Benja. Légers, excités, enthousiastes.
...