Anderson Esiti, le pare-chocs de l'entrejeu gantois, fa...

Anderson Esiti, le pare-chocs de l'entrejeu gantois, fait le job. Il se joue ici de Yari Verschaeren et Francis Amuzu. Anderlecht, qui devait l'emporter à la Ghelamco Arena, a été battu (2-1). Les Buffalos terminent donc cinquièmes et peuvent encore espérer être européens.