Adresse : 47 Armathalon & Klefton Street, GRI-11471 Athènes
...

Adresse : 47 Armathalon & Klefton Street, GRI-11471 Athènes Telephone : 0030/1-664.71.60 Fax : 0030/1-664.71.66 Internet : www.pao.GRI Année de fondation : 1908 Stade : OAKA Spiros Louis (74.030 places) Champion (21) : 1911, 1912, 1916, 1930, 1949, 1953, 1960, 1961, 1962, 1964, 1965, 1969, 1970, 1972, 1977, 1984, 1986, 1990, 1991, 1995, 1996 Vainqueur de la Coupe (15) : 1940, 1948, 1955, 1967, 1969, 1977, 1982, 1984, 1986, 1988, 1989, 1991, 1993, 1994, 1995 Coupe d'Europe : In : Konstantinou (Iraklis), Michaelsen (BK Copenhague, Dan), Kolkka (PSV, P-B), Saparais (Paniliakos Pyrgos), Darlas (Panaitolikos), Kirjakos (Agios Nikolaos), Bartzokas (Athinaikos), Sellaridis (PAS Iannina), Olisadebe (Polonia Varsovie, Pol). Out : Chalkias (Iraklis), Nassiopoulos (Iraklis), Kutsures (Iraklis), Alexoploulos (Iraklis), Klassos (OFI Crète), Simos (OFI Crète), Kola (AEK Athènes), Villa (FC Nürnberg, All), Sigurdsson (Lyn Oslo, Nor). L'entraîneur : Durant l'été 2000, le président démissionnaire Vardinoyannis a mis Ioannis Kirastas à la porte, malgré les manifestations des supporters et des joueurs. L'été dernier, après une année à Iraklis Salonique, avec lequel il a terminé sixième, il a été réaccueilli à bras ouverts dans la capitale. Le nouveau président, Filippidis, voulait le récupérer à tout prix. Car la saison passée, le club a dû céder le titre à son concurrent, l'Olympiakos Pirée, ce qui a suscité maints remous. Le club a vécu un véritable exode des joueurs et Kirastas doit donc tout recommencer à zéro. Sa mission est délicate car la pression est terrible. Toutefois, l'ancien arrière gauche de l'Olympiakos et du Panathinaikos fait partie d'une nouvelle génération d'entraîneurs: il impose une grande discipline, il travaille beaucoup, il compte sur l'enthousiasme du groupe et s'intéresse aux jeunes joueurs. Il a l'habitude la pression et connaît bien la maison. Le noyau : But *17*Bartzokas Panagiotis*09.09.1975*1,90*90*GRE *25*Kotsolis Stefanos*05.05.1979*1,90*80*GRE *1*Nikopolidis Antonis*14.01.1971*1,97*88*GREDéfense *20*Fissas Panagiotis*12.06.1978*1,88*90*GRE *8*Gumas Ioannis*24.05.1975*1,84*76*GRE *2*Henriksen René*27.08.1969*1,83*73*DAN *16*Kirjakos Sotiris*23.07.1979*1,93*88*GRE *15*Saric Daniel*04.08.1972*1,78*70*CRO *4*Seitaridis Giorgios*04.08.1981*1,85*79*GRE *14*Vokolos Leonidas*31.08.70*1,92*82*GREEntrejeu *20*Bassinas Angelos*04.01.1976*1,80*76*GRE *10*Boateng Derek*02.05.1983*1,85*87*GHA *3*Darlas Filippos*23.10.1983*1,80*73*GRE *5*Galetto Fernando*13.01.1971*1,87*81*ARG *26*Karagunis Georgios*06.03.1977*1,76*74*GRE *12*Michaelsen Jan*27.11.1970*1,82*77*DAN *6*Paulo Sousa*30.08.1970*1,77*76*POR *22*Sapanis Miltiadis*28.01.1976*1,81*74*GREAttaque*11*Kollka Joonas*28.09.1974*1,75*73*FIN *19*Konstantinou Michalis*10.02.1978*1,84*80*CHY *21*Liberopoulos Nikos*04.08.1978*1.86*79*GRE *23*Olisadebe Emmanuel*22.12.78*1,80*70*POL *7*Vlaovic Goran*07.08.1972*1,78*72*CRO *9*Warzycha Krzystof*17.11.84*1,76*76*POLL'équipe : Le Panathinaikos présente un visage tout à fait nouveau. Le club a subi un lifting profond l'été passé. Non seulement il a un nouveau président mais il a repris son ancien entraîneur et acquis une étoile, le polono-nigérian Emmanuel Olisadebe. Le Panathinaikos est un grand nom du football grec. D'autre part, le club n'a plus remporté de titre national depuis six ans. Après le départ du baron du pétrole, Vardinoyannis, le nouveau président, Fillipidis veut une approche différente. Il a réalisé de lourds investissements pour se défaire de son rival, l'Olympiakos Pirée. Sous la férule de Kirastas, le club a repris le 4-4-2, avec beaucoup de mouvements sur le terrain et un style offensif. Le transfert du Danois Kolkka apporte de la vitesse aux flancs alors que Paulo Sousa demeure le régisseur de l'entrejeu et que Konstantinou doit devenir la nouvelle vedette en pointe. D'autant plus vite que Warzycha commence à subir le poids des ans.