Auxerre ne devrait pas être champion mais pourrait bien décrocher une place en Ligue des Champions. Les hommes de Jean Fernandez réussissent un parcours au-delà des espérances initiales. Sans toutefois susciter le moindre remous, vivant dans l'ombre d'un retour du trophée suprême à Marseille.
...

Auxerre ne devrait pas être champion mais pourrait bien décrocher une place en Ligue des Champions. Les hommes de Jean Fernandez réussissent un parcours au-delà des espérances initiales. Sans toutefois susciter le moindre remous, vivant dans l'ombre d'un retour du trophée suprême à Marseille. Pour preuve : un des hommes forts de la saison bourguignonne, Dennis Oliech a eu son premier papier dans un journal national ( France Football) il y a quelques semaines. Or, cela faisait quatre ans qu'il militait en France. Arrivé en France en 2006, Oliech suscitait beaucoup d'espoirs à Nantes, qui l'avait acheté 4 millions d'euros au Qatar. Mais il dut attendre son passage à Auxerre en 2007 pour faire parler de lui. " Il a connu de sérieux problèmes d'adaptation ", explique l'ancien recruteur nantais, Japhet N'Doram. " C'était un gamin de 22 ans qui s'est senti rejeté. " Son manager, Jean-Christophe Thouvenel ajoute : " Il a débarqué ici sans bagage technique et tactique. " Après un an et demi à Nantes, il rejoint Auxerre. Après deux saisons ternes (on le surnommait Paf la mouette pour sa propension à tirer dans les nuages), la patience de Fernandez lui a permis d'exploser cette saison. " Là, il est en plein boom ", dit son entraîneur. " Quand il accélère, c'est impressionnant. " Ses qualités : endurance et résistance, rapidité et puissance. Son poste : médian droit. Mais c'est en dehors du terrain que cet attaquant kenyan dégage une personnalité hors du commun. A Auxerre, il a fait rire tout le monde en se baladant en voiture sans permis (son permis qatari, passé il y a plus de quatre ans, n'est pas autorisé en France). " Quand vous voyez un molosse comme lui dans un truc pareil, ça fait drôle ", expliquait Olivier Sorin. Dans le vestiaire, il est surnommé lePrésident pour son goût immodéré pour les costumes et ses chaussures en croco. Et puis, parce qu'il est président d'un club au Kenya, le Dagoretti Santos. Oliech, qui n'a pas connu de centre de formation, a fait d'énormes progrès au niveau tactique et dans la finition. Cette saison, il a inscrit quatre buts et donné trois passes décisives et Auxerre pense à lui offrir un nouveau contrat. Même s'il rêve d'Angleterre, il se verrait bien prolonger en Bourgogne si le club dispute la Coupe d'Europe. LE PSG a remporté la Coupe de France, aux prolongations face à Monaco (1-0) et sauvé sa saison grâce à la huitième Coupe de son histoire. EDEN HAZARD fait partie des quatre nominés au titre de meilleur joueur de la saison. Il sera opposé à Lisandro Lopez (Lyon), Marouane Chamakh (Bordeaux) et Mamadou Niang (Marseille). Pour les entraîneurs, le choix se fera entre Laurent Blanc (Bordeaux), Didier Deschamps (Marseille), Jean Fernandez (Auxerre) et René Girard (Montpellier). FRANCK RIBÉRY a pris la parole pour la première fois depuis l'affaire Zahia et s'est borné à dire que cela avait blessé sa famille. RENNES pourrait changer de président. Frédéric de Saint-Sernin, pour des raisons de santé, pourrait céder son fauteuil à Patrice Le Lay (ex-TF1). RUDI GARCIA, l'entraîneur de Lille, a annoncé qu'il resterait à Lille la saison prochaine. Gervinho a annoncé la même chose. BORDEAUX a renoué avec la victoire après six défaites d'affilée et recommence à penser à l'Europe. SEPT GROUPES de supporters ont été dissous par le ministre de l'Intérieur pour faits de violence. Parmi ceux-ci, deux groupes de la tribune Boulogne et trois de celle d'Auteuil (PSG), un groupe de Nice et un autre de Lyon. BREST, est le deuxième club de Ligue 2 après Caen, à obtenir son ticket pour la Ligue 1. Par ailleurs, après la montée en L2, le club de Bertrand Laquait, Evian TGFC a décroché le titre de National. MICKAEL LANDREAU pourrait être rappelé chez les Bleus. Très bon depuis quelques mois avec Lille, l'ex-portier du PSG était supervisé par Bruno Martini dimanche dernier face à Nancy. Landreau n'a plus connu de sélection depuis la saison 2007-2008. STéPHANE VANDE VELDE