Asile de foot 2 vient de sortir et ne traite que de foot. C'est un retour aux sources après un recueil (La crise sur le gâteau) mêlant les genres ?

Oui. Une fois le gouvernement formé, les sujets politiques ont été plus rares. Ce n'est pas le cas en foot. Asile de foot 2 a été bouclé le vendredi 11 mai. Deux jours plus tard, José Riga, Georges Leekens et Ariel Jacobs donnaient leur démission. Puis, c'est Eden Hazard qui a rejoint Chelsea. Bref, j'ai déjà de la matière pour le prochain bouquin ! La couverture résume un peu toute l'actu de la dernière saison : la Coupe de Belgique est dans une poubelle, Hazard est déguisé en hamburger, etc. L'équilibre ...

Oui. Une fois le gouvernement formé, les sujets politiques ont été plus rares. Ce n'est pas le cas en foot. Asile de foot 2 a été bouclé le vendredi 11 mai. Deux jours plus tard, José Riga, Georges Leekens et Ariel Jacobs donnaient leur démission. Puis, c'est Eden Hazard qui a rejoint Chelsea. Bref, j'ai déjà de la matière pour le prochain bouquin ! La couverture résume un peu toute l'actu de la dernière saison : la Coupe de Belgique est dans une poubelle, Hazard est déguisé en hamburger, etc. L'équilibre entre les dessins et les commentaires de personnalités est meilleur. Mon dernier recueil entièrement dédié au foot datait de novembre 2009. L'objectif est désormais d'en sortir un tous les ans. Le premier tirage compte 4.000 exemplaires. La période est propice : fête des pères, remise des bulletins, attribution des pécules de vacances, etc. Oui et non. La RTBF n'a pas de budget et je connaissais cette donnée. Mais bon... Ma femme est enceinte et je vais pouvoir pleinement me consacrer à la promo du livre. J'aurais éprouvé des difficultés à suivre tous les matches. Mettre son cerveau au repos de temps en temps n'est pas plus mal. Je serai plus frais à la rentrée. Celui que j'ai réalisé quand Guy Namurois est décédé, avec ce vélo qui passe à travers la lune, devant des joueurs du Standard en cercle qu'on peut deviner en train de pleurer. Sa veuve me l'a réclamé. Il illustre aussi une salle de l'Académie Robert Louis-Dreyfus. Et Pierre Deprez l'a accroché à son bureau. Quand j'arrive à lier le foot avec l'humain, je me dis que je ne fais pas ce métier pour rien. Tchité en manque de vitamine DD. Graphiquement, il n'est pas réussi. Ce n'est pas parce que tu dessines un black avec des tresses qu'il ressemble automatiquement à Tchité. En plus, je ne trouve pas le jeu de mots très marrant. Autre exemple : Jos Daerden, lors de son passage à Charleroi. Un journaliste de L'Avenir avait écrit que je ne tenais pas ses traits dans mon crayon et que, heureusement pour moi, Daerden avait été viré. Quand je revois mes dessins, je ne distingue que mes défauts. A l'image de mon modèle, Franquin, je suis perfectionniste. Celui où j'ai peint des mèches rouges à Tchité, toujours lui. Avec sa crête jaune dans ses cheveux, je faisais référence au drapeau belge et à son combat pour devenir Diable Rouge. Tchité a beaucoup ri. Il a même promis d'adopter cette couleur s'il porte un jour le maillot de l'équipe nationale ! On a beaucoup parlé de ce dessin sur Facebook et au Standard. Wasilewski en chien interdit de stade qui attend dehors la fin du match. Les supporters d'Anderlecht ne l'ont pas trouvé sympa. PAR SIMON BARZYCZAK