A défaut d'avoir pu engager Patrick Vieira, le milieu de terrain récupérateur d'Arsenal, le Real Madrid a tout de même réalisé un achat en Angleterre : Michael Owen, Ballon d'Or 2001 et figure emblématique de Liverpool, viendra renforcer une ligne d'attaque déjà bien fournie. Le Real Madrid a surtout flairé la bonne affaire : il ne restait qu'une année de contrat à Michael Owen à Anfield Road, ce qui a fait baisser le prix. On parle de 12 millions d'euros (plus le milieu de terrain espagnol Antonio Nunez), soit exactement la somme que le Real Madrid recevra du FC Barcelone pour la vente de Samuel Eto'o.

Dès vendredi, le nouvel entraîneur de Liverpool Rafael Benitez s'était résigné à l'idée de perdre son attaquant. " Lorsqu'un club comme le Real Madrid convoite un joueur, on ne peut pas opposer beaucoup d'arguments pour le retenir ", avait-il expliqué. Il y avait eu des signes précurseurs : au match aller du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions à Graz (0-2), Rafael Benitez avait laissé Michael Owen sur le banc. Histoire, évidemment, de ne pas l'empêcher de participer à cette compétition avec le Real Madrid, cette saison.

La transaction a été très vite réglée : en 24 heures. Samedi matin, Michael Owen s'est rendu en Espagne afin de passer les tests médicaux d'usage. A 13 heures, il a paraphé son contrat de cinq ans et a été présenté à la presse, avec son nouveau maillot n°11. " C'est un grand honneur pour moi de porter le numéro qui était autrefois celui de Gento ", a-t-il déclaré.

Sven-Göran Eriksson, le sélectionneur national anglais, s'est réjoui de ce transfert. " C'est une très bonne chose pour Michael Owen ", a-t-il déclaré. " Il a passé toute sa vie à Liverpool et avait besoin d'un nouveau défi. Celui qu'il s'apprête à relever au Real Madrid sera de taille. Il progressera encore ".

Reste à voir si le Real Madrid avait vraiment besoin de ce type de joueur. On semble revivre le scénario de ces dernières années, lorsque le club madrilène engageait un galactique après l'autre, au détriment du plus élémentaire équilibre sportif. Or, le nouvel entraîneur José Antonio Camacho souhaitait d'abord recruter en fonction des nécessités de l'équipe.

SANTANDER, où évolua jadis ErwinLemmens, accueillera le match Espagne-Belgique du 9 octobre. SAMUEL ETO'O, l'attaquant camerounais appartenant pour moitié au Real Madrid et à Majorque, a été transféré au FC Barcelone pour 24 millions d'euros. La somme sera partagée entre le Real Madrid et Majorque. Le FC Barcelone devrait également payer les trois millions d'euros que Majorque devait encore au joueur. LUISENRIQUE a décidé, à 35 ans, de mettre un terme à sa carrière. Originaire de Gijon, dans les Asturies, il a la particularité d'avoir joué pour le Real Madrid et le FC Barcelone, dont il fut le capitaine. Il avait des offres de France, d'Angleterre, du Mexique, du Japon et du Qatar, mais a préféré raccrocher. " Après avoir terminé la saison avec le FC Barcelone, j'aspirais surtout à des vacances bien méritées. J'ai refusé les offres de France et d'Angleterre parce qu'elles m'obligeaient à redevenir compétitif trop tôt. Quant au Mexique, au Japon et au Qatar : ces pays ne m'apparaissaient pas suffisamment attractifs, sur le plan sportif ". En juin, on pensait qu'il allait boucler la boucle et revenir là où tout avait commencé pour lui, à Gijon. Il n'en sera rien. " On aurait trop attendu de moi, à Gijon. Or, je ne pouvais pas imaginer de défendre les couleurs du Sporting sans être à 100 % de mes capacités ". VLADIMIRMANCHEV, l'attaquant bulgare de Lille, a été transféré à Levante pour deux millions d'euros. LEECHUNSOO, le joueur sud-coréen de la Real Sociedad, évoluera à Numancia sous forme de prêt.

(D. Devos)

A défaut d'avoir pu engager Patrick Vieira, le milieu de terrain récupérateur d'Arsenal, le Real Madrid a tout de même réalisé un achat en Angleterre : Michael Owen, Ballon d'Or 2001 et figure emblématique de Liverpool, viendra renforcer une ligne d'attaque déjà bien fournie. Le Real Madrid a surtout flairé la bonne affaire : il ne restait qu'une année de contrat à Michael Owen à Anfield Road, ce qui a fait baisser le prix. On parle de 12 millions d'euros (plus le milieu de terrain espagnol Antonio Nunez), soit exactement la somme que le Real Madrid recevra du FC Barcelone pour la vente de Samuel Eto'o. Dès vendredi, le nouvel entraîneur de Liverpool Rafael Benitez s'était résigné à l'idée de perdre son attaquant. " Lorsqu'un club comme le Real Madrid convoite un joueur, on ne peut pas opposer beaucoup d'arguments pour le retenir ", avait-il expliqué. Il y avait eu des signes précurseurs : au match aller du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions à Graz (0-2), Rafael Benitez avait laissé Michael Owen sur le banc. Histoire, évidemment, de ne pas l'empêcher de participer à cette compétition avec le Real Madrid, cette saison. La transaction a été très vite réglée : en 24 heures. Samedi matin, Michael Owen s'est rendu en Espagne afin de passer les tests médicaux d'usage. A 13 heures, il a paraphé son contrat de cinq ans et a été présenté à la presse, avec son nouveau maillot n°11. " C'est un grand honneur pour moi de porter le numéro qui était autrefois celui de Gento ", a-t-il déclaré. Sven-Göran Eriksson, le sélectionneur national anglais, s'est réjoui de ce transfert. " C'est une très bonne chose pour Michael Owen ", a-t-il déclaré. " Il a passé toute sa vie à Liverpool et avait besoin d'un nouveau défi. Celui qu'il s'apprête à relever au Real Madrid sera de taille. Il progressera encore ". Reste à voir si le Real Madrid avait vraiment besoin de ce type de joueur. On semble revivre le scénario de ces dernières années, lorsque le club madrilène engageait un galactique après l'autre, au détriment du plus élémentaire équilibre sportif. Or, le nouvel entraîneur José Antonio Camacho souhaitait d'abord recruter en fonction des nécessités de l'équipe. SANTANDER, où évolua jadis ErwinLemmens, accueillera le match Espagne-Belgique du 9 octobre. SAMUEL ETO'O, l'attaquant camerounais appartenant pour moitié au Real Madrid et à Majorque, a été transféré au FC Barcelone pour 24 millions d'euros. La somme sera partagée entre le Real Madrid et Majorque. Le FC Barcelone devrait également payer les trois millions d'euros que Majorque devait encore au joueur. LUISENRIQUE a décidé, à 35 ans, de mettre un terme à sa carrière. Originaire de Gijon, dans les Asturies, il a la particularité d'avoir joué pour le Real Madrid et le FC Barcelone, dont il fut le capitaine. Il avait des offres de France, d'Angleterre, du Mexique, du Japon et du Qatar, mais a préféré raccrocher. " Après avoir terminé la saison avec le FC Barcelone, j'aspirais surtout à des vacances bien méritées. J'ai refusé les offres de France et d'Angleterre parce qu'elles m'obligeaient à redevenir compétitif trop tôt. Quant au Mexique, au Japon et au Qatar : ces pays ne m'apparaissaient pas suffisamment attractifs, sur le plan sportif ". En juin, on pensait qu'il allait boucler la boucle et revenir là où tout avait commencé pour lui, à Gijon. Il n'en sera rien. " On aurait trop attendu de moi, à Gijon. Or, je ne pouvais pas imaginer de défendre les couleurs du Sporting sans être à 100 % de mes capacités ". VLADIMIRMANCHEV, l'attaquant bulgare de Lille, a été transféré à Levante pour deux millions d'euros. LEECHUNSOO, le joueur sud-coréen de la Real Sociedad, évoluera à Numancia sous forme de prêt. (D. Devos)