Lors de la dernière journée du mercato hivernal, Hotman El Kababri, un arrière droit de vingt ans, a surpris son monde en posant, en tenue du Borussia Dortmund, avec un maillot de Zulte Waregem en mains. Plusieurs journaux ont annoncé que le Borussia avait transféré El Kababri et l'a...

Lors de la dernière journée du mercato hivernal, Hotman El Kababri, un arrière droit de vingt ans, a surpris son monde en posant, en tenue du Borussia Dortmund, avec un maillot de Zulte Waregem en mains. Plusieurs journaux ont annoncé que le Borussia avait transféré El Kababri et l'avait immédiatement loué à Zulte Waregem. Le transfert a d'emblée suscité des questions dans le milieu des agents belges. On a même raconté que Dortmund avait donné un contrat à El Kababri afin de pouvoir attirer Thomas Meunier, qui est également représenté par Eleven Management, au Signal Iduna Park. La vérité est nettement moins glamour. Dortmund est un des rares clubs financièrement capables de transférer Meunier du PSG et d'après Eleven Management, ça n'aurait absolument rien à voir avec le dossier El Kababri. Dortmund voulait prêter El Kababri à Greuther Fürth, en deuxième Bundesliga, mais le jeune joueur d'Anderlecht a préféré rester en Belgique. Comme Dortmund n'avait pas le temps de boucler son transfert définitif, il a conçu une construction étrange : Zulte Waregem pouvait acheter El Kababri, mais Dortmund pouvait le reprendre à tout moment au Gaverbeek pour un euro symbolique. Francky Dury avait bien l'intention de tester El Kababri dans les play-offs 2. Comme Davy De fauw et Sandy Walsh arrivent en fin de contrat en juin, El Kababri aura probablement l'occasion de faire ses preuves à l'Essevee jusque fin 2021.