Ostende s'est séparé de son directeur général, Patrick Orlans, en poste depuis novembre 2013. Il était un des derniers proches de Marc Coucke et ses relations avec le président Frank Dierckens étaient tendues depuis un moment. Un comptable du camp Orlans, qui montait joueurs et collaborateurs contre le président, a également été remercié. En fin d'année, alors que le KVO était à la...

Ostende s'est séparé de son directeur général, Patrick Orlans, en poste depuis novembre 2013. Il était un des derniers proches de Marc Coucke et ses relations avec le président Frank Dierckens étaient tendues depuis un moment. Un comptable du camp Orlans, qui montait joueurs et collaborateurs contre le président, a également été remercié. En fin d'année, alors que le KVO était à la recherche d'argent frais pour remplir les conditions de renouvellement de sa licence, un quotidien avait rapporté que le directeur général percevait quelque 40.000 euros par mois, grâce à son contrat à la prestation. La fuite émanait du club. C'était le début d'une longue série d'escarmouches, Orlans et Dierckens ayant une vision radicalement différente du cours à suivre. Ces dernières semaines, Orlans avait choisi le camp du vice-président Gino Vanderhaeghen, qui détient 3% des parts du club et espérait une reprise complète d'Ostende par un groupe d'investisseurs américains. Le duo était donc d'un avis opposé au président, qui se fait fort de convaincre une autre société d'investissement de reprendre entre 75 et 80% des parts du clubs. Il n'y a pas encore d'accord définitif mais les projets de Paul Conway ( Pacific Media Group) et de Chien Lee ( NewCity Capital) commencent à prendre forme. Le poste de Patrick Orlans va être repris par Gauthier Ganaye, avec lequel les deux investisseurs ont déjà travaillé au Barnsley Football Club, dont il était le CEO, et à OGC Nice, où il est devenu le plus jeune président d'un club de Ligue 1, à 31 ans, en janvier 2019. À peine huit mois plus tard, après la vente du club à INEOS, il a été renvoyé de la Côte d'Azur. Ganaye doit devenir le directeur général d'Ostende. Il sera assisté par Guy Ghysel pour le volet sportif et par Geert Vergauwe pour les aspects commerciaux tandis que Dierckens prendra à son compte les tâches opérationnelles et préservera l'ancrage local du club.