Osasuna, toujours entraîné par l'ancien sélectionneur mexicain JavierAguirre, a accueilli à deux reprises l'Atletico Madrid, la semaine dernière : d'abord en demi-finale de la Coupe du Roi mercredi, puis en championnat samedi. Les deux fois, il s'est imposé 1-0. Pour le club de Pampelune, assuré du maintien en D1, le match de Coupe était le plus important : il a l'occasion d'accéder à la première finale de son histoire alors que l'Atletico Madrid peut encore espérer arracher son billet européen via le championnat.
...

Osasuna, toujours entraîné par l'ancien sélectionneur mexicain JavierAguirre, a accueilli à deux reprises l'Atletico Madrid, la semaine dernière : d'abord en demi-finale de la Coupe du Roi mercredi, puis en championnat samedi. Les deux fois, il s'est imposé 1-0. Pour le club de Pampelune, assuré du maintien en D1, le match de Coupe était le plus important : il a l'occasion d'accéder à la première finale de son histoire alors que l'Atletico Madrid peut encore espérer arracher son billet européen via le championnat. " On a livré une très bonne première mi-temps ", a souligné l'entraîneur. " Par la suite, la fatigue a engendré une baisse de rythme dans nos rangs. Mais je suis très content du résultat. Pour le retour, c'est du 51/49 à mon avis ". Un stade Vicente Calderon que Valdo pourrait retrouver la saison prochaine : il figure en bonne place sur les tablettes des recruteurs colchoneros, qui souhaitent renforcer leur flanc droit. Pour le match de championnat de samedi, Osasuna était privé de quatre joueurs : PabloGarcia et JosetxoRomero, suspendus pour abus de cartons jaunes ; le capitaine CesarCruchaga, qui souffre d'une tendinite ; et JuanmaOrtiz, prêté par l'Atletico Madrid et dont le contrat stipule qu'il ne peut pas être aligné en championnat contre son club d'appartenance. L'unique but a été inscrit par JohnAloisi (ex-Antwerp). La demi-finale retour de la Coupe du Roi est prévue le 12 mai. Ce 28 avril, Osasuna accueille Villarreal pour le compte de la Liga : un match qui avait été reporté suite aux obligations de Villarreal en Coupe de l'UEFA. (D. Devos) COUPE DU ROI : Demi-finales, matches aller : Betis-Bilbao 0-0 et Osasuna-Atletico Madrid 1-0. BERNDSCHUSTER terminera son contrat à Levante mais ne restera pas la saison prochaine. L'entraîneur allemand a pourtant atteint les objectifs fixés en début de saison, puisque les néo-promus devraient se maintenir en D1, mais les relations avec PedroVillarroel, le principal actionnaire du club, sont de plus en plus tendues. JAVIERIRURETA, en poste à La Corogne depuis sept saisons, a pour la première fois manifesté son souhait de voir son contrat prolongé, mais il n'a reçu pour seule réponse qu'un silence inquiétant. Les dirigeants galiciens se demandent si garder le même entraîneur est la meilleure solution après la saison en demi-teinte que réalise actuellement le Depor. PABLOAIMAR irrite de plus en plus les dirigeants de Valence. Comme cela avait déjà été le cas lors du match de Ligue des Champions à Anderlecht, il s'est blessé à l'échauffement du match à Majorque, voici dix jours. Son avenir dans le club ché paraît incertain. BUTEURS : 1. Eto'o (Barcelone) 21 buts ; 2. Forlán (Villarreal) 18 ; 3. Oliveira (Betis) et Baptista (Séville) 17 ; 5. Torres (Atl. Madrid) 16.