C'est l'ouverture de la chasse et je vous sens impatients ! " La sensation Osama Hawsawi débarque à Anderlecht !"... C'est en tout cas comme ça que le joueur a été vendu par les dirigeants mauves et quelques médias complaisants qui ont relayé les propos dithyrambiques d' Eric Gerets à propos du bonhomme.

La question que je me pose, c'est comment un élément de 27 ans - paraît-il si talentueux- n'a pas été repéré plus tôt par un (autre) club d'envergure ? Il faut être sérieux et arrêter de nous prendre pour des imbéciles. Si le défenseur saoudien, d'une manière générale, était un label de qualité, ça se saurait. Et ce malgré Gerets et malgré Mogi Bayat, l'homme derrière le transfert et dont on connaît toute la science pour dénicher les oiseaux rares. A Charleroi, on lui est toujours redevable d'avoir fait plonger les Zèbres en D2. Mogi, c'est aussi celui qui avait fait venir l'imposture Paul Taylor au Sporting de Charleroi. C'est vous dire si les bonnes relations qu'entretiennent le neveu d' Abbas et Herman Van Holsbeeck ne datent pas d'hier. Et c'est pas certain que cela réjouisse les supporters mauves... Plus grave encore, Mogi est mandaté auprès d'Anderlecht pour transférer et amener le club au firmament. Et bien, je crains qu'Hawsawi nous joue les Victor Bernardez bis. Vous vous rappelez quand même de ce défenseur hondurien présenté comme un roc infranchissable ? Non ? Davantage de sa compagne, ancienne Miss Salvador ? C'est normal !

Autre chose, qu'on arrête de nous vanter les mérites de la formation à l'anderlechtoise, si c'est pour m'amener un défenseur saoudien inconnu de 27 ans. C'est même une injure faite aux formateurs. S'il n'y a pas d'argent dans les caisses, qu'on le dise et qu'on se rabatte plutôt sur un type comme Ervin Zukanovic, qui a le mérite de connaître le championnat. Mais non, on préfère de l'exotique. C'est apparemment plus vendeur !

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, après Hawsawi, voilà que Wasyl se prend quatre matches et puis basta. Ça veut dire qu'il pourra fêter le titre face au Standard. Pour un coup de coude en pleine face, j'ai connu plus cher payé. Mais je m'arrête là car ça risquerait de couper le sifflet aux autres joueurs mauves qui ont connu tant d'injustices.

En parlant d'injustice : j'espère que le Barça n'en aura pas connu au moment où vous lisez ces lignes et disputera bien la finale de la Ligue des Champions. Le match aller à Stamford Bridge m'a complètement retourné. Comment peut-on jouer avec une telle équipe un foot aussi défensif que Chelsea ce soir-là ! ? Un seul attaquant ( DidierDrogba, qu'on a davantage vu s'époumoner à défendre) et dix défenseurs pour contrer le Barça : voilà le travail ! Je suis peut-être naïf mais pour moi, La Ligue des Champions, c'est synonyme de spectacle. On en a déjà assez avec des interminables Saint-Trond-Westerlo alors si en plus on doit se taper des demi-finales européennes soporifiques. Heureusement qu'il nous reste les matches amicaux des play-offs 2 pour voir des buts.

PROPOS RECUEILLIS PAR TIM BAETE

" Amener un défenseur saoudien inconnu de 27 ans, c'est une injure aux formateurs. "

C'est l'ouverture de la chasse et je vous sens impatients ! " La sensation Osama Hawsawi débarque à Anderlecht !"... C'est en tout cas comme ça que le joueur a été vendu par les dirigeants mauves et quelques médias complaisants qui ont relayé les propos dithyrambiques d' Eric Gerets à propos du bonhomme. La question que je me pose, c'est comment un élément de 27 ans - paraît-il si talentueux- n'a pas été repéré plus tôt par un (autre) club d'envergure ? Il faut être sérieux et arrêter de nous prendre pour des imbéciles. Si le défenseur saoudien, d'une manière générale, était un label de qualité, ça se saurait. Et ce malgré Gerets et malgré Mogi Bayat, l'homme derrière le transfert et dont on connaît toute la science pour dénicher les oiseaux rares. A Charleroi, on lui est toujours redevable d'avoir fait plonger les Zèbres en D2. Mogi, c'est aussi celui qui avait fait venir l'imposture Paul Taylor au Sporting de Charleroi. C'est vous dire si les bonnes relations qu'entretiennent le neveu d' Abbas et Herman Van Holsbeeck ne datent pas d'hier. Et c'est pas certain que cela réjouisse les supporters mauves... Plus grave encore, Mogi est mandaté auprès d'Anderlecht pour transférer et amener le club au firmament. Et bien, je crains qu'Hawsawi nous joue les Victor Bernardez bis. Vous vous rappelez quand même de ce défenseur hondurien présenté comme un roc infranchissable ? Non ? Davantage de sa compagne, ancienne Miss Salvador ? C'est normal ! Autre chose, qu'on arrête de nous vanter les mérites de la formation à l'anderlechtoise, si c'est pour m'amener un défenseur saoudien inconnu de 27 ans. C'est même une injure faite aux formateurs. S'il n'y a pas d'argent dans les caisses, qu'on le dise et qu'on se rabatte plutôt sur un type comme Ervin Zukanovic, qui a le mérite de connaître le championnat. Mais non, on préfère de l'exotique. C'est apparemment plus vendeur ! Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, après Hawsawi, voilà que Wasyl se prend quatre matches et puis basta. Ça veut dire qu'il pourra fêter le titre face au Standard. Pour un coup de coude en pleine face, j'ai connu plus cher payé. Mais je m'arrête là car ça risquerait de couper le sifflet aux autres joueurs mauves qui ont connu tant d'injustices. En parlant d'injustice : j'espère que le Barça n'en aura pas connu au moment où vous lisez ces lignes et disputera bien la finale de la Ligue des Champions. Le match aller à Stamford Bridge m'a complètement retourné. Comment peut-on jouer avec une telle équipe un foot aussi défensif que Chelsea ce soir-là ! ? Un seul attaquant ( DidierDrogba, qu'on a davantage vu s'époumoner à défendre) et dix défenseurs pour contrer le Barça : voilà le travail ! Je suis peut-être naïf mais pour moi, La Ligue des Champions, c'est synonyme de spectacle. On en a déjà assez avec des interminables Saint-Trond-Westerlo alors si en plus on doit se taper des demi-finales européennes soporifiques. Heureusement qu'il nous reste les matches amicaux des play-offs 2 pour voir des buts. PROPOS RECUEILLIS PAR TIM BAETE " Amener un défenseur saoudien inconnu de 27 ans, c'est une injure aux formateurs. "