1. Après deux dernières saisons fastes sur le plan sportif, l'exercice en cours a mal débuté pour Malines. Tu vis ça comme un douloureux retour à la réalité ?
...

1. Après deux dernières saisons fastes sur le plan sportif, l'exercice en cours a mal débuté pour Malines. Tu vis ça comme un douloureux retour à la réalité ? C'est vrai, le début de saison n'est pas bon. Et le problème, c'est qu'on sait que dans notre championnat, c'est souvent une affaire de spirale. La nôtre est négative aujourd'hui, là où elle était hyper positive l'an dernier. Et moi, je suis convaincu que beaucoup de choses se jouent dans les sept ou huit premières journées. Ça donne le ton. Je ne vois pas OHL ou le Beerschot s'écrouler, par exemple. À l'inverse, nous, on va devoir se battre pour inverser cette spirale. Notre chance, c'est qu'on dit que tout le monde peut battre tout le monde cette saison. Je crois que c'est vrai. Même si la vérité, c'est que Charleroi, Bruges et le Standard sont pour le moment au-dessus du lot. 2. De ce point de vue-là, vous pouvez vous réjouir d'avoir pu conserver Aster Vranckx, qui était sur le point de rejoindre Wolfsburg dans les dernières minutes du mercato, avant de finalement rester à quai. Ça aurait été une catastrophe pour Malines de le perdre ? Ça aurait mis du beurre dans les épinards des finances du club, mais c'est évident qu'on ne remplace pas un joueur comme ça en 24 heures. Moi, je suis très proche d'Aster. D'ailleurs, pour l'anecdote, dès qu'il est monté en équipe A chez nous, j'en ai parlé à mon agent ( Peter Verplancke, ndlr). Je lui ai dit : " Il est bon, le garçon, il faut que tu le prennes ". Je crois qu'il a bien fait de m'écouter ( rires). En même temps, il fallait être aveugle pour ne pas voir qu'Aster avait quelque chose en plus que les autres. Physiquement, c'est un monstre. Dans l'infiltration, il est incroyable. On dit qu'il ressemble à Axel Witsel, mais je le trouve moins fin que lui. Il me fait davantage penser à Arturo Vidal, même s'il a encore un tas de choses à apprendre. Son passing est perfectible, sa technique aussi, mais il est conscient de tout ça. 3. Là où Malines s'est déforcé dans la dernière ligne droite du mercato, c'est à l'arrière droit, en perdant Jules Van Cleemput, la doublure d'Issa Kabore qui rejoindra Manchester City en fin de saison.... Que voulez-vous, les Bayat ont le flair pour ce genre de transfert ! C'est un gros coup de Charleroi. Parce que Jules, c'est un super gars, avec de grosses qualités physiques, une super mentalité et qui est toujours à fond à l'entraînement. Si Charleroi le gère bien, ils peuvent faire le même genre d'opération qu'avec Maxime Busi. Je ne sais pas s'ils le vendront sept millions, mais s'il fait une bonne saison cette année, Jules, c'est un joueur qui peut valoir le quintuple de sa valeur dans un an. J'ai plus de mal à comprendre la stratégie de Malines, qui va se retrouver sans back droit après le départ d'Issa l'année prochaine. 4. Toi, tu seras en fin de contrat en juin prochain et tu penses visiblement déjà à ton après-carrière puisque tu as récemment ouvert un glacier à Bruxelles. Est-ce dire que tu pourrais prendre ta retraite en juin ? Ce qui est sûr, c'est que je n'ai pas envie de tomber dans une sorte de vide après ma carrière. Sur le plan mental, surtout. C'est pour ça que je me suis lancé dans ce projet avec deux amis. Les gens me prennent pour un fou d'avoir lancé un commerce pendant le corona, pourtant ça marche ! Dans tous les cas, je ne me vois pas arrêter en fin de saison. Par contre, je crois que ça sent la fin à Malines. Je n'ai pas l'impression que le club va me proposer quelque chose. 5. Danijel Milicevic et Clément Tainmont sont actuellement sans club. C'est plus dur qu'avant pour un " ancien " de se faire une place dans un club de Pro League ? La période n'aide pas, je pense. Clairement, mon défi, ce sera de convaincre un club de miser sur un ancien. Et par les temps qui courent, ce n'est pas gagné. Pourtant, je crois sincèrement que pour avoir un bon équilibre en Pro League, tu as toujours besoin d'avoir quatre ou cinq trentenaires dans ton noyau. Même si tu ne joues pas, pour un vestiaire, c'est important...