Tous les matches de Ligue 1 ne sont pas d'un haut niveau technique. L'affrontement entre Lens et Auxerre, samedi passé, ressemblait parfois à un match belge : mauvaises passes, contrôlés manqués et autres approximations. ArunaDindane, qui a joué 90 minutes, n'a pas inscrit son huitième but de la saison. LuigiPieroni, monté au jeu à la 65e minute, a marqué... mais son but a été annulé pour hors-jeu. Lens l'a finalement empor...

Tous les matches de Ligue 1 ne sont pas d'un haut niveau technique. L'affrontement entre Lens et Auxerre, samedi passé, ressemblait parfois à un match belge : mauvaises passes, contrôlés manqués et autres approximations. ArunaDindane, qui a joué 90 minutes, n'a pas inscrit son huitième but de la saison. LuigiPieroni, monté au jeu à la 65e minute, a marqué... mais son but a été annulé pour hors-jeu. Lens l'a finalement emporté 1-0 sur un but de YohanDemont. " L'essentiel, c'est qu'on ait gagné ", souligne Aruna. " Peu importe qui a marqué... même si cela me fait plaisir de me retrouver en tête du classement des buteurs ". " Je ne suis pas surpris qu'il ait déjà marqué sept buts ", affirme son entraîneur FrancisGillot. " Il mérite ce qui lui arrive, car il travaille très bien à l'entraînement. C'est dans le domaine de l'efficacité qu'il a réalisé le plus de progrès. Il joue davantage dans l'axe, ce qui lui convient mieux. Et il a digéré ses soucis de la saison dernière : ses blessures, mais aussi le drame familial qu'il a vécu avec le décès d'une de ses jumelles. Samedi passé, c'était difficile pour lui car Auxerre laissait peu d'espaces, mais dans l'ensemble, je suis très content de lui ". Ce soir, Lens (qui était exempt lors de la première journée) entame la Coupe de l'UEFA face à Osasuna. " Cette épreuve n'est pas aussi prestigieuse que la Ligue des Champions que je disputais avec Anderlecht, mais elle est intéressante malgré tout ", analyse Aruna. " On essaiera d'aller le plus loin possible, tout en sachant qu'il y a des équipes au budget bien plus important que le nôtre et qu'on n'est pas nécessairement favori pour la victoire finale. J'ai choisi Lens en connaissance de cause et je ne regrette rien. En France, on joue un match de haut niveau chaque week-end, et pas trois ou quatre sur l'année, comme en Belgique ". " La preuve : trois jours après Osasuna, on enchaîne par un déplacement au PSG ", confirme Gillot. " Dans les circonstances actuelles, il importe surtout de prendre des points, même lorsque la manière n'est pas au rendez-vous. On essaiera de commencer la Coupe de l'UEFA par une victoire, mais je me souviens que l'an passé, on avait perdu notre premier match à Bucarest et on s'était malgré tout qualifié. Ce premier rendez-vous n'a donc rien de décisif ". D. DEVOS