Le 12 mai 2003, l'échevin gantois (socialiste) des Affaires économiques Daniel Termont annonçait à grands renforts de publicité qu'à partir de la saison 2006-2007, La Gantoise évoluerait dans un nouveau stade, l'Artveldestadion, à construire sur le site du Groothandelsmarkt. L'édifice, d'un coût total de 100 millions d'euros, pourrait accueillir 20.000 spectateurs, avec 1.200 business-seats et 20 loges. La présence de bureaux, de magasins et d'un hôtel avec salle de réunion permettrait de créer ...

Le 12 mai 2003, l'échevin gantois (socialiste) des Affaires économiques Daniel Termont annonçait à grands renforts de publicité qu'à partir de la saison 2006-2007, La Gantoise évoluerait dans un nouveau stade, l'Artveldestadion, à construire sur le site du Groothandelsmarkt. L'édifice, d'un coût total de 100 millions d'euros, pourrait accueillir 20.000 spectateurs, avec 1.200 business-seats et 20 loges. La présence de bureaux, de magasins et d'un hôtel avec salle de réunion permettrait de créer 2.000 emplois. Nous sommes aujourd'hui en août 2006 et on ne parle plus guère de l'entrée en fonction de ce nouveau stade. " Le projet est dans les mains du promoteur, Jeroen Piqueur, d'Optima Financial Planners, qui travaille en étroite collaboration avec la Ville ", explique Ivan De Witte, le président de La Gantoise, qui versera un loyer annuel de 300.000 euros, plus 100.000 euros pour l'exploitation d'un bar et d'une boutique. " Au cours des dernières années, nous avons fait notre travail de préparation. Maintenant, c'est aux concepteurs du projet de se retrousser les manches. Notre influence est limitée. Si on communique bien, il doit y avoir moyen de faire tourner ce bel outil multifonctionnel. Ce n'est pas impossible et je reste optimiste. Pour notre club, il est important que tout soit prêt pour le début de saison 2008-2009. Au vu de l'information dont je dispose actuellement, c'est possible. Je trouve seulement dommage, surtout pour nos supporters, de devoir sans cesse repousser les délais ". Selon Termont, les marteaux piqueurs entreront en service en septembre. Le 7 septembre, une conférence de presse organisée conjointement par la société Arteveldestadion et les investisseurs doit aborder le thème de la démolition du Groothandelsmarkt. " La demande de permis de bâtir est prête mais elle ne peut pas être introduite aussi longtemps que nous ne disposons pas du rapport de l'enquête commodo et incommodo, qui a déjà été renvoyé à deux reprises. Il faut dire que le dossier est épais et compliqué. Il s'agit tout de même d'un investissement de 150 millions d'euros. Le rapport devrait être bouclé en février 2007, j'en ai eu la garantie. L'urbanisme est au courant et a promis de traiter le dossier rapidement. L'entreprise Besix, qui s'installe déjà sur le site, pense pouvoir construire le stade en un peu plus d'un an. En principe, tout devrait donc être prêt au printemps 2008 mais, par prudence, nous prévoyons une marge de quelques mois. Le retard est surtout causé par des services extérieurs sur lesquels nous n'avons pas d'emprise ". FRÉDÉRIC VANHEULE