Lu sur notre blog www.sportmagazine.be
...

Lu sur notre blog www.sportmagazine.beLa Gazette des Sports a révélé que les dettes (jeux et mauvais investissements) de Gilbert Bodart s'élèveraient à deux millions d'euros. Effrayant. Quand le démon du jeu s'empare d'un être faible, il ne le lâche plus. On le croyait sorti du pétrin. Rien n'était plus faux et les derniers événements l'ont révélé. Sa plongée dans le néant et sa lâche contribution au hold-up commis aux Grottes de Han-sur-Lesse, une entreprise qui lui avait offert la chance unique d'enfin tourner la page chinoise de sa vie et de commencer une nouvelle existence, sont terrifiants. Les Grottes lui avaient donné un bon job, une voiture, un GSM, etc. Sa femme avait trouvé un emploi. Je l'avais eu au téléphone la veille de l'officialisation de la signature de son contrat. Il était heureux, détendu, assez bavard : " C'est extraordinaire. J'ai des tas d'idées en tête afin de proposer des activités ludiques et sportives aux visiteurs des Grottes. De plus, j'aurai le bonheur d'entraîner l'équipe première de Rochefort. C'est une nouvelle chance. " Quelques semaines avant cela, il m'avait reçu chez lui, à Saint-Nicolas, près de Liège, pour parler de foot, rien que de foot. Il semblait requinqué, attendait qu'on lui fasse confiance après son passage à Wevelgem City. C'était le côté face, l'écran cachant le côté pile d'une faible personnalité. La chute finale était si proche. Titi Giaux, le président de Rochefort ne tarda pas à lui proposer de prendre la succession de Michel Renquin parti à Bleid. Repoussé par l'élite, il était accueilli à bras ouverts par de braves gens du football provincial. Pour eux, Bodart restait une icône et méritait le pardon. Les dirigeants et les joueurs du petit club de la Famenne ont, eux aussi, été trahis par Bodart qui, à Han-sur-Lesse, a joué avec la vie des gens. Il sera condamné comme il le mérite mais son drame doit faire réfléchir. Les champions sportifs sont-ils préparés afin de résister à tous les dangers ? Pour lui, c'est le moment de révéler tout ce qu'il n'aurait pas encore dit à propos du scandale des matches truqués. :Quelle déchéance, quelle honte, quel gâchis... Qu'on ne me dise pas qu'il n'a pas bien gagné sa vie durant sa carrière, il lui suffisait d'économiser pour le bien de sa famille mais non il a fallu qu'il joue au casino... Je plains vraiment son épouse et ses enfants car ils vont devoir subir les conséquences de tout cela... En plus, faire cela à son nouvel employeur qui lui donne une chance formidable de se relancer...