John Baete
...

John BaeteLu sur notre blog www.sportmagazine.be Une championne nous quitte et ça nous attriste, mais c'est pour la bonne cause. D'un côté, le grand public est déçu mais il ne pourra jamais se mettre à la place d'un sportif de haut niveau qui doit constamment se remettre en question. Et quand on a atteint un palmarès tel que celui de Henin, il faut nécessairement être convaincu qu'on peut continuer à tout faire parfaitement pour continuer. Sinon, ça n'en vaut pas la peine. Du moins pas pour une championne comme elle, pratiquant un sport individuel où chaque point faible est douloureusement démasqué. Et qui plus est, une championne qui ne prenait du plaisir qu'en gagnant. Son intensité était gigantesque, que ce soit sur le plan physique mais également émotionnel et intellectuel. Elle n'atteignait une maîtrise technique fabuleuse qu'en étant au sommet de ses capacités, physiquement et mentalement. Si on a le droit d'être déçu de son départ, personne n'a le droit de la critiquer. Si les champions font rêver, c'est parce qu'ils ont cette faculté de reculer sans cesse les murs de la prison qui enferme le commun des mortels. Justine est donc redevenue un être humain comme un autre. Cela dit, en sport il ne faut jamais dire jamais. Elle ne l'envisage pas du tout pour l'instant, mais un come-back est toujours possible dans ce type de parcours. Du moins si, la maturité aidant, elle se disait que son but n'est plus la première place mais le top10. Bravo Justine et merci. Ceux qui l'ont critiquée vont s'en mordre les doigts. Comme le cyclisme belge après Merckx et le foot après Mexico. Nous allons vivre de souvenirs et regretter de ne pas en avoir assez profité. Dans le genre sortie ratée, on ne fait pas mieux. Ça s'apparente à un caprice parce que la dame faisait un début de saison en mode mineur. Un grand pied de nez aux fans et sponsors alors qu'il y avait encore de beaux défis à relever dont un qu'elle n'arrêtait pas de rabâcher à tue-tête. Elle restera la plus grande championne que le sport belge ait connu mais ce qui tourne autour le restera aussi. Dommage. D'autres joueurs et joueuses ont aussi annoncé leur retrait définitif par le passé, et sont revenus par après sur leur décision, donc pourquoi pas Justine ? Je suis persuadé qu'elle va changer d'avis un jour.