"C'est très fort comme groupe ! " Johan Walem a directement cette réflexion quand on le confronte au tirage au sort de la phase finale de l'EURO U21. Ses gars vont batailler avec les Polonais, mais surtout les Espagnols et les Italiens. C'est peut-être le groupe de la mort. Les Belges sont installés en Sicile pour un mini-stage, ils rejoindront leurs quartiers vendredi soir, entre Parme et Bologne. Première mission : dimanche face aux Polaks.
...