La saison vient à peine de débuter et quelques affaires sont déjà pendantes devant différents comités.
...

La saison vient à peine de débuter et quelques affaires sont déjà pendantes devant différents comités. La Gantoise, sans doute frustrée par son entrée en matière ratée face au Germinal Beerschot (0-1) a déposé plainte auprès de l'Union Belge contre le club du Kiel. A Gentbrugge, on croit savoir que le joueur Daniel Cruz aurait été aligné alors qu'il ne possède pas de permis de séjour et de travail. A Anvers, on rétorque que le Colombien a reçu de l'UB la licence nécessaire pour pouvoir évoluer en D1. Elle n'est octroyée que si le joueur est en règle administrativement. Si Cruz a reçu cette licence, le résultat devrait être maintenu car si la licence a été octroyée sans les permis nécessaires, c'est la fédération et non le club qui serait fautive. L'affaire sera jugée par le comité sportif. La plainte de l'Antwerp pour faits de corruption contre Charleroi, St-Trond et Westerlo en fin de saison dernière est toujours pendante devant la commission de contrôle. Le procureur de l'UB, René Verstringhe, n'est toujours pas en possession des procès verbaux des auditions des témoins entendus par le Parquet d'Hasselt mais l'envoi devait se faire incessamment. Entre-temps, l'Antwerp, qui avait porté plainte auprès du parquet limbourgeois, va se constituer partie civile, ce qui lui donnera accès à la totalité du dossier. En attendant, la commission de contrôle de l'UB, qui avait arrêté ses travaux en attendant les PV prendra connaissance de ceux-ci lors d'une réunion prévue la semaine prochaine avant de reprendre éventuellement les débats.. On attend aussi la décision de la commission de résolution des litiges de la FIFA concernant Atilla Dragoner. Le Hongrois est actuellement considéré comme inactif par l'UEFA et sa fédération. Le certificat de transfert international ne lui a pas été accordé pour Vitoria Guimaraes. Il devrait être suspendu par la FIFA puisqu'il a auparavant signé un contrat au Brussels. La fédération internationale est sévère avec ce genre de chose. Dragoner risque une suspension plus longue que celle infligée il y a deux ans à Birger Maertens qui avait signé un contrat avec un club hollandais et avec le Club Brugeois. Le défenseur dut patienter jusqu'en janvier mais Dragoner risque une suspension d'un an. (G. Lassoie)