TACTIQUE

Le géant grec a été champion national et a remporté la Coupe en 2019-2020, ça vous étonne ? Il écrase tout depuis des décennies et totalise par exemple 45 sacres en championnat. L'entraîneur portugais Pedro Martins, qui a fêté son demi-siècle cet été, est arrivé de Guimarães en 2018 et entretient la légende du...

Le géant grec a été champion national et a remporté la Coupe en 2019-2020, ça vous étonne ? Il écrase tout depuis des décennies et totalise par exemple 45 sacres en championnat. L'entraîneur portugais Pedro Martins, qui a fêté son demi-siècle cet été, est arrivé de Guimarães en 2018 et entretient la légende du club du Pirée. Il fait le plus souvent évoluer l'équipe dans un 4-3-3 offensif avec la pointe du triangle médian vers le bas. Et il a directement intégré dans son onze-type trois joueurs arrivés récemment : Rafinha au back droit, José Cholevas au back gauche et Yann M'Vila dans le dos des deux médians offensifs. Sur les ailes, Mathieu Valbuena et Lazar Randjelovic ont pour mission d'alimenter en bons centres le buteur maison, Youssef El Arabi. L'Olympiacos version Martins est une équipe qui traditionnellement marque beaucoup et encaisse peu. La saison dernière, sa différence de buts était de +58 ! Son international marocain El Arabi a fini meilleur buteur et son Français de poche Valbuena a terminé meilleur passeur. Fin août, l'Olympiacos a attiré un des joueurs les plus titrés du foot allemand. Le Brésilien Rafinha a passé huit saisons au Bayern, avant de revenir une saison à Flamengo. Mais l'Europe lui a vite manqué. Son CV est dingue : une Champions League, sept Bundesligas, quatre Coupes d'Allemagne, un Mondial des clubs. Lors de son retour au pays, il a encore ajouté un nouveau titre national. Il entame sa onzième campagne de Champions League, étant donné qu'il y avait déjà goûté avec Schalke avant de se poser à Munich.