Thierry Neuville a-t-il l'étiquette de l'éternel second ?
...

Thierry Neuville a-t-il l'étiquette de l'éternel second ? Non, car ces trois places de vice-champion sont liées à des contextes différents. La première fois (2013), il a montré de belles choses chez Ford et il a profité des boulettes de ses concurrents. La seconde fois (2016), Hyundai n'était pas encore totalement au point. L'an dernier, c'est la première fois qu'il a pu faire jeu égal avec Ogier. J'ai donc beaucoup d'espoirs pour cette saison. Son équipe a renforcé la fiabilité. Thierry a parfois dû prendre plus de risques en raison de problèmes, ce qui l'a privé de certains points. Il est sorti plus fort de ces épreuves et il va gérer différemment. Je pense qu'il ne sera plus dans une optique de vouloir à tout prix un podium à chaque course. S'il est 5e, au lieu d'attaquer pour la 4e place, il privilégiera les points. La gestion est une donnée importante dans un championnat. Ogier le sait et commet une faute par an, quand il est sous pression. Peut-être qu'il en commettra davantage s'il sent le souffle de Neuville... Mes favoris sont Ogier, Neuville, Tänak et Mikkelsen. Pour le reste, on peut s'attendre à une saison encore plus passionnante. En 2017, on a recensé 7 vainqueurs différents. Ogier a mis sa patte chez M-Sport et sera peut-être encore plus performant. Tänak (Toyota) est capable de gagner sur tous les terrains, comme Mikkelsen qui va renforcer Hyundai. Des pilotes comme Sordo et Paddon n'ont pas le choix et doivent se montrer. Le cas de Citroën est particulier, avec une politique basée sur des coups de " com " comme le fait de faire revenir Loeb pour quelques courses. Vous diffusez la power-stage en télé mais beaucoup de contenus sont disponibles sur le web. Est-ce dû à la spécificité du rallye ? Les gens qui aiment le rallye le suivent effectivement sur un écran tactile car les fenêtres de direct leur permettent de suivre les temps et d'avoir des infos. Cette année, on va continuer de proposer des séquences sur le web, avec des directs (power-stage, manches, ...), un journal quotidien de quelques minutes sur la journée, des interviews, ... Mais retransmettre la power-stage en télé le dimanche est important. La victoire en Argentine de Neuville a été un grand moment d'émotion et elle avait sa place sur la chaîne. Autre sujet : au Mondial et à l'Euro, vous aviez suivi les Diables au quotidien. Vous serez en Russie ? Non. J'ai eu la chance d'être au Brésil et en France, deux belles expériences. Je dois encore discuter avec ma hiérarchie de mon programme à ce moment de l'année.