LE club

Kardinaal Mercierlaan 46, 3001 Heverlee
...

Kardinaal Mercierlaan 46, 3001 Heverlee 016/228508 @OHLeuven info@ohl.be www.ohl.be OHLeuven Président : Vichai Srivaddhanaprabha (Tha) Directeur sportif : Wim De Corte Stade : King Power at Den Dreef Stadion Capacité : 10.020 places Sponsors : King Power, SCB, Federale Verzekering, Vermarc Sport, GMS Leuven Budget : non communiqué Frédéric Duplus (Lens, Fra), Sam Hendriks (Go Ahead Eagles, Ned), George Hirst (Sheffield Wed, Eng), Samy Kehli (Lokeren), Elliott Moore (Leicester City, Eng), Olivier Myny (Waasland-Beveren), Jellert van Landschoot (Club Bruges). Thomas Azevedo (Lommel), Geert Berben (Lommel), Benjamin Boulenger (Charleroi), Flavien Le Postollec (arrêt), Nikola Storm (KV Malines), Din Sula (Waasland-Beveren).OHL a connu un départ difficile la saison passée, à cause de son activité tardive sur le marché des transferts, après sa reprise par le groupe thaïlandais King Power. Ce sera différent cette saison car le club a conservé l'ossature de l'équipe et a quasiment terminé ses devoirs. Les Louvanistes possèdent des joueurs d'expérience en Gorius, Persoons, Hubert, Daeseleire, Kostovski, Schuermans et Dequevy. C'est en même temps leur talon d'Achille car la saison passée, plusieurs de ces joueurs semblaient déjà avoir dépassé leur zénith. En plus, OHL a perdu un pion offensif crucial, puisque Storm a été transféré à Malines. Hendriks et Hirst, devront se charger de ses buts et assists. Néanmoins, on ne peut pas encore juger la plus-value que ces deux jeunes étrangers sont capables d'apporter. L'OHL de Pearson pratique un jeu britannique, en bloc, avec beaucoup de passes des flancs et des phases arrêtées étudiées. La saison passée, il ne lui a manqué qu'un brin de créativité. Va-t-elle combler cette lacune ? Aguemon est capable de placer de belles accélérations mais c'est moins le cas des autres médians offensifs, Gorius, Kehli et Maertens. George Hirst a été formé par Sheffield Wednesday, où son père David s'est distingué aux côtés de... l'actuel coach d'OHL. International junior, George a fait impression l'an passé au tournoi de Toulon, remporté par l'Angleterre. Il a même été cité à Manchester United il y a quelques mois. Il est grand, fort de la tête et son placement est au point. L'homme idéal pour le football de Pearson. Nigel Pearson affiche une belle expérience comme coach de Newcastle, Hull, WBA et surtout Leicester, qu'il a promu en Premier League en 2014. Les propriétaires thaïlandais espèrent qu'il réédite cet exploit avec l'OHL. Pearson est un bon people manager et il semble se plaire à Louvain. Il est accessible mais n'est pas fan d'un football aventureux. Soutenu par Leicester City, il a instauré à OHL un professionnalisme nettement supérieur à la D1B : le suivi médical et le scouting atteignent le niveau de la Premier League. Elles sont limpides : accéder à la D1A. Bien qu'à son arrivée au pouvoir, King Power ait parlé d'un plan triennal, l'heure de la récolte a déjà sonné. En tout cas, OHL devrait être en mesure de remporter une des deux tranches. On parie sur la première.