Obbi Oulare
...

Obbi Oulare Dans ces moments difficiles, j'ai vraiment pris conscience que je n'ai pas de vie sans football. J'ai hâte de reprendre une existence normale et de faire ce que j'aime le plus.