alines au sommet européen

Le KV Mechelen connaît une période faste sous la houlette du président John Cordier, de l'entraîneur Aad de Mos et du gardien Michel Preud'homme. Les Sang et Or remportent la Coupe des Coupes en battant l'Ajax Amsterdam 1-0, à Strasbourg. Récit chronologique d'un voyage qui allait rentrer dans l'histoire.
...

Le KV Mechelen connaît une période faste sous la houlette du président John Cordier, de l'entraîneur Aad de Mos et du gardien Michel Preud'homme. Les Sang et Or remportent la Coupe des Coupes en battant l'Ajax Amsterdam 1-0, à Strasbourg. Récit chronologique d'un voyage qui allait rentrer dans l'histoire.C'est avec le même geste rituel que Myriam, qui s'occupe du foyer des joueurs, prend congé de la sélection malinoise à 8 h 30 du matin. Aad de Mos, à l'arrière du bus quittant Malines, répond par le même geste, les deux doigts en l'air : un rituel adopté depuis le premier déplacement européen à Bucarest. Cela n'étonnera pas ceux qui connaissent son sens de la superstition, qui l'avait déjà incité auparavant à tout mettre en £uvre pour fixer l'heure du départ de l'avion vers Strasbourg à midi trente, comme pour les quatre déplacements européens précédents. Le Néerlandais s'est résigné de mauvais gré après que la société Sobelair ait fait savoir : " Vous partez à dix heures ou vous y allez à pied ". (...) La conférence de presse de l'Ajax, tenant de la Coupe d'Europe, se révèle d'un très mauvais goût. Barry Hulshoff commence en disant qu'il n'a pas jugé utile de regarder attentivement les cassettes vidéo sur Malines. (...) Le but est tombé à la 52e minute de jeu. Les 28 minutes restantes ont dû être les plus longues de la carrière d'Aad de Mos. -Sport 90 N° 31, 18 mai 1988, Jacques Sys Les playoffs de NBA battent leur plein et on découvre à Chicago un jeune distributeur-ailier qui allait marquer l'histoire du basket : Michael Jordan.Dans le monde très fermé du basket professionnel américain, la controverse fait rage : Michael Jordan est-il le meilleur joueur à avoir jamais évolué sur un terrain de basket ? Il n'a que 25 ans et ne joue dans la NBA que depuis quatre ans, mais il a déjà marqué plus de points que n'importe quel autre distributeur de la ligue. Et les records continuent à tomber à une vitesse vertigineuse. La saison dernière, en 85 matches, il a marqué plus de 50 points à huit reprises, plus de 40 points à 37 reprises et plus de 30 points à 70 reprises. Jordan, que l'on appelle ici AirJordan parce qu'il a une détente verticale qui lui permet de toucher le dessus du panneau, ne mesure que 1m98 pour 90 kg. Quand on le voit dans un vestiaire après un match, Jordan ne ressemble pas à un homme qui fait courir les foules. Il ressemble encore moins à quelqu'un qui gagne plus de 210 millions de francs belges par an. Après la douche, il s'assied confortablement près de son armoire et répond posément aux questions des journalistes. Un supporter passe la tête par la porte du vestiaire : " Hey, Michael, on joue au golf dimanche ?" " Peut-être, s'il fait beau ", répond Jordan en souriant. " Je sais que les gens veulent que je marque 40 ou 50 points par match ", dit-il quelques minutes plus tard lors de sa première interview pour un magazine européen. " Je joue comme je l'ai toujours fait, à l'instinct. Quand l'équipe gagne, je suis content ". - Sport90 N° 32, 25mai1988, JoséLambiet A Renaix, lors du Championnat du Monde, se joue l'un des drames sportifs qui a marqué l'histoire du cyclisme belge : Claudy Criquielion, qui filait vers la ligne d'arrivée, est poussé dans les balustrades par le Canadien Steve Bauer et doit laisser la couronne mondiale à l'Italien Maurizio Fondriest.Deux-Acren, dimanche soir, trois heures après la fin dramatique du Mondial de Renaix. De nombreux supporters attendent Claude Criquielion. Sur le macadam, ils ont peint un message qui est tout simplement un cri du c£ur partagé par des millions de sportifs : Claude Criquielion champion du monde 88 ! Quand le champion wallon arrive enfin, c'est l'explosion de joie. Des larmes coulent sur les joues des vieilles dames qui n'hésitent pas à laisser éclater leur colère. La gorge serrée, Criquielion répond aux questions de ses amis. Dix minutes plus tard, dans le calme de la salle de séjour, il faisait le point avec nous, non sans avoir demandé avec un peu d'ironie à son épouse Linda de nous servir un verre de champagne. " Bauer a eu le culot de s'excuser. Je lui ai répondu par un coup de poing. Qu'est-ce que ces excuses me rapportent ? Rien. On m'a volé un deuxième titre de champion du monde ". -Sport 90 N° 46, 31 août 1988, Pierre Bilic