Samedi 5 mai 2007, GP Industria & Artigianato. Le vainqueur est Vincenzo Nibali. Dimanche 6 mai 2007, Tour de Toscane : encore Vincenzo Nibali. Ces deux victoires dans des courses de catégorie 1 n'étonnent pas les observateurs. A 22 ans, le Sicilien de Liquigas est considéré comme un des plus grands talents du peloton.
...

Samedi 5 mai 2007, GP Industria & Artigianato. Le vainqueur est Vincenzo Nibali. Dimanche 6 mai 2007, Tour de Toscane : encore Vincenzo Nibali. Ces deux victoires dans des courses de catégorie 1 n'étonnent pas les observateurs. A 22 ans, le Sicilien de Liquigas est considéré comme un des plus grands talents du peloton. Nibali est né le 14 novembre 1984 à Messine, au nord-est de la Sicile, près du continent. Il émerge très tôt en cyclisme. En 2002, il participe au Mondial de Zolder en contre-la-montre et conquiert la médaille de bronze en Juniors. Deux ans plus tard, en Espoirs, il prouve une fois encore qu'il est brillant contre le chrono. Il termine troisième de ce Mondial. C'est son dernier haut fait en catégories d'âge car Fassa Bortolo le lance chez les professionnels. Il n'a que vingt ans. Dès sa première saison parmi l'élite, Nibali répond aux attentes, pourtant élevées. Il contribue à la victoire des siens dans le contre-la-montre par équipes de la Semaine internationale du Cyclisme Coppi-Bartali. Au Tour de Suisse, il termine deuxième de la sixième étape, une course en montagne très dure, derrière Chris Horner, mais devant Michael Rogers, Jan Ullrich et le futur vainqueur du Tour, Aitor González. Ce n'était pas un hasard car l'année dernière, Nibali a poursuivi sa progression. Il a obtenu sa première victoire chez les professionnels en s'adjugeant la deuxième étape de la Semaine internationale, au classement de laquelle il est deuxième, à deux secondes à peine de Damiano Cunego. A deux reprises, il monte sur le podium du Tour d'Autriche, notamment en terminant deuxième d'un contre-la-montre de 31 kilomètres. Il pointe du nez au Pro Tour à la faveur de l'Eneco Tour. Il échoue à une seconde de George Hincapie au contre-la-montre et arrache la troisième place du classement général. Quatre jours plus tard, il obtient un trophée concret : la victoire au GP Ouest France de Plouay, une course du Pro Tour. Il n'a que 21 ans. Grâce à une deuxième place dans la septième étape du Tour de Pologne et une huitième au classement général de cette même épreuve, il peut être ravi de l'année 2006. On en veut pour preuve sa 25e place au classement annuel du Pro Tour. Ses deux victoires de rang, début mai, sont les premiers exploits de Nibali cette saison mais ce ne seront pas les derniers. Samedi dernier, le Sicilien a été un des maillons de la chaîne Liquigas, qui a remporté la première étape du Giro sur une autre île italienne, la Sardaigne. Nibali ne nourrit pas encore d'ambitions personnelles au Giro " Je découvre ce Tour. Je vais avant tout aider Danilo Di Luca et Franco Pellizotti ". Malgré tout, mieux vaut tenir à l'£il le dossard 154.