Fredi Bobic n'a que 38 ans mais il est le directeur sportif et manager de Stuttgart depuis le départ de Horst Heldt, à peine plus âgé que lui (40 ans), pour Schalke 04. Tout comme Ernst Tanner (43 ans) à Hoffenheim ou le benjamin Bastian Reinhardt (34 ans) à Hambourg, l'ancien avant international est encore très jeune et surtout peu expérimenté pour assumer cette fonction. La tendance au plus haut niveau en Allemagne est réellement au changement de génération. Plus tôt cette année, ce sont les ex-joueurs pro Christian Nerlinger (36 ans) - il a pris la succession d' Uli Hoeness, 58 ans, au Bayern - et Max E...

Fredi Bobic n'a que 38 ans mais il est le directeur sportif et manager de Stuttgart depuis le départ de Horst Heldt, à peine plus âgé que lui (40 ans), pour Schalke 04. Tout comme Ernst Tanner (43 ans) à Hoffenheim ou le benjamin Bastian Reinhardt (34 ans) à Hambourg, l'ancien avant international est encore très jeune et surtout peu expérimenté pour assumer cette fonction. La tendance au plus haut niveau en Allemagne est réellement au changement de génération. Plus tôt cette année, ce sont les ex-joueurs pro Christian Nerlinger (36 ans) - il a pris la succession d' Uli Hoeness, 58 ans, au Bayern - et Max Eberl (36 ans, au Borussia Mönchengladbach) qui sont entrés dans la corporation. Martin Bader (42 ans, FC Nuremberg) fait aussi partie de cette jeune génération mais est déjà depuis 2004 aux commandes sportives de son club. Il rivalise presque avec Michael Zorc, qui à 47 ans mène depuis près de 12 ans la politique sportive du Borussia Dortmund. L'ancien médian est depuis le plus longtemps en fonction, puisque le doyen Heribert Bruchhagen (61 ans) n'a les pleins pouvoirs sportifs à Francfort que depuis 2003. Dieter Hoeness (57 ans), en poste depuis janvier seulement auprès de l'ambitieux club de Wolfsburg, s'est révélé le plus dépensier en transferts ces dernières semaines. Et Helmut Schulte (52 ans), a montré avec les néo-promus de Sankt-Pauli comment gérer son budget avec parcimonie. Les managers de l'ancienne génération comme Reiner Calmund (61 ans) et RudiAssauer (66 ans) le furent respectivement à Leverkusen et à Schalke, ont aujourd'hui ouvert la voie à Bruchhagen, Klaus Allofs (53 ans, Werder Brême) et Michael Meier (60 ans, FC Cologne). Ils prennent souvent l'entière responsabilité sportive, sont le visage et le représentant de leur club envers la presse et le monde extérieur. Rudi Völler, l'homme avec le plus de rencontres internationales à son actif (90 sélections), n'est pas aussi puissant à Leverkusen. Sa responsabilité est divisée et limitée. ARISTIDE BANCÉ, l'attaquant burkinabé de 25 ans (ex-Lokeren et Germinal Beerschot) auteur de 10 buts en 30 matches la saison dernière avec le FC Mainz 05, a signé à Al Ahli (Dubaï). Le club arabe a payé 5 millions pour le grand attaquant, dont le club allemand n'a touché que la moitié, puisque le manager du joueur Dimitri Celuk possède la moitié des droits de transfert. Le club de Mayence loue Morten Rasmussen (25 ans), un attaquant danois, aux Glasgow Rangers. Le gardien Martin Pieckenhagen (38 ans) a signé pour une saison, vu que le titulaire Heinz Müller (32 ans) est blessé. COUPE : le Bayern (vainqueur 0-4 contre les amateurs de Germ. Windeck qui ont réussi à attirer 41.100 spectateurs à Cologne, un record !) et Schalke 04 (1-2 à VfR Aalen) se sont qualifiés pour le 2e tour de la Coupe, dont les matches se joueront les 26 et 27 octobre. Les principales affiches seront Bayern-Brême, Eintracht Francfort - Hambourg et Mönchengladbach - Leverkusen. ÉQUIPE NATIONALE : Philipp Lahmn'a aucun problème à ce que Michael Ballack récupère son brassard de capitaine. HANNOVER 96 a signé l'attaquant international norvégien Mohammed Abdellaoue (24 ans), acquis pour 1,2 million à Valerengen. Le meilleur buteur de la Tippeliga (15 buts en 19 matches) a signé pour 4 ans et aura le plus gros salaire de la sélection : 1,5 million d'euros par an. L'ex-international Mike Hanke (26 ans) peut partir. WOLFSBURG renonce à transférer Diego (Juventus). REINHARD RAUBALL, un juriste de 63 ans, a été réélu par les 36 clubs professionnels de D1 et D2 comme président de la Ligue, jusqu'en 2013. FREDERIC VANHEULE